ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Isabelle Baladine Howald


Isabelle Baladine Howald



Vit et travaille à Strasbourg. A dirigé la revue littéraire ANIMA, aux éditions Jacques Brémond, 1980-1982.

bibliographie :
Viens in les Actes du colloque J. Derrida “Les fins de l’homme” Galilée, 1981
ce qui reste de la scène, ed. A Passage, 1983
Il n’y a plus de bord, ed. A Passage, 1983
Stèle pour Lenz, Cahiers de la Vierge Noire, 1983
• Nuit d’amour un livre, ed. A Passage, 1985
Lettre suit, No 4 , ed. J.Brémond, 1986
Les noms, très bas, ed. A Passage, 1986 (textes parus en revues, + inédits)
What remains the scene, traduction par Keith Waldrop in la revue américaine OBLEK 1993
Stele for Lenz, traduction par Keith Waldrop in Série d’écriture No 7, revue américaine de littérature, 1993
le corps de l’éditeur in L’ANIMAL, revue littéraire, 1996
Lettre de Poméranie, ed. J. Brémond, 1996
• catalogue du peintre Rose Karoune, Strasbourg, 1999
Entêtement, avec le peintre Suzanne Obrecht, ed. Lire-Objet, 1999
Les Etats de la démolition, ed. Jacques Brémond, 2002, avec des encres de Suzanne Obrecht
Les États de la démolition, éditions Jacques Brémond, 2002.
• reprise de la Stèle for Lenz in Burning Deck, One more score, trad. K. Waldrop, pour les 20 ans de Burning Deck, USA, 2003
Voilà in No 19/20/21 de Préoccupations, Galerie L’Ollave, Lyon, 2003
La lisibilité des signes in Soixante cinq histoires de livres, collectif, Arléa, 2003
Le 20 Janvier, poème, L’Atelier des Grames éditeur, 2003
• Traduction en vietnamien de la Lettre de Poméranie par Diem Chau, ed. Trinh bay, 2003
Secret des souffles, ed Melville, 2004
Je peux le lire les yeux fermés in Penser à Strasbourg (collectif avec Jacques Derrida), ed. Galilée/Ville de Strasbourg, 2004
L’appel in La rencontre (collectif), Arléa, 2004
Les enfants de Stifter, Atelier des Grames, 2005


extrait :
(extrait de Secret des souffles)

Ce que j’aime, ce n’est pas voir, c’est l’effort de voir :

sans cesse à attendre que disparaisse,
au-delà d’un signe, au-delà d’un appel,
pas de formule et pas de son.
Que diminue, que baisse,

que s’éteigne.




Cahiers du Refuge :
136

interventions au cipM :

Burning Deck (Manifestations)