ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Laure Limongi


Laure Limongi
© Stéphanie Solinas, 2019



Laure Limongi est écrivaine. Elle est née à Bastia en 1976 ; elle vit et travaille entre Paris et la Corse. Elle a publié une dizaine de livres entre roman, poésie et essai tels J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur (L’Attente, 2020), On ne peut pas tenir la mer entre ses mains (Grasset, 2019), Anomalie des zones profondes du cerveau (Grasset, 2015), Ensuite, j’ai rêvé de papayes et de bananes (avec une création graphique de Fanette Mellier, Éditions Le Monte-en-l’air, 2015), Indociles (essai littéraire sur Denis Roche, Hélène Bessette, Kathy Acker, B.S. Johnson, Éditions Léo Scheer, 2012)… Également de nombreux textes en revues et collectifs. Ses dernières performances littéraires ont été programmées au Palais de Tokyo, aux Laboratoires d’Aubervilliers, à la Maison de la Poésie de Paris, à La Colonie (Paris), à Montévidéo (Marseille). Après avoir été éditrice (collections « & » chez Al Dante et « Laureli » chez Léo Scheer : une soixantaine de livre publiés) et codirigé pendant six ans le Master de Création littéraire du Havre (ESADHaR-université du Havre), Laure Limongi est aujourd’hui enseignante en création littéraire à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy.

laurelimongi.com


écouter :

Peu de solides peuvent être sublimés...
Travail de rivière (extrait)

OUVRAGES PUBLIÉS

Domaine romanesque :
On ne peut pas tenir la mer entre ses mains, Grasset, 2019.
Anomalie des zones profondes du cerveau, Grasset, 2015.
Ensuite, j’ai rêvé de papayes et de bananes, Le Monte-en-l’air, 2015.
Soliste, Inculte, 2013.

Poésie, fictions poétiques :
J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur, L’Attente, 2020.
Le Travail de rivière, Éditions Dissonances, 2009.
Fonction Elvis, Éditions Léo Scheer, 2006.
Orchidées & salami, Discobabel, 2005.
La Rumeur des espaces négatifs, Éditions Léo Scheer, 2005.
Je ne sais rien d’un homme quand je sais qu’il s’appelle Jacques, Al Dante, 2004.
Éros peccadille, Al Dante, 2002.

Essais :
Indociles (sur Denis Roche, Hélène Bessette, Kathy Acker, B.S. Johnson), Éditions Léo Scheer, 2012.

Ainsi que de nombreux textes en revues et collectifs.

DIVERS

Textes liminaires :
Préface, Skin Memories, Thomas Mailaender, RVB Books, 2016.
Postface, La Funghimiracolette, Olivier Mellano, éditions MF, 2014.
Postface, Poppermost, Pacôme Thiellement, éditions MF, 2013.
Préface, Écrivains en séries #2, collectif, Laureli/Léo Scheer, 2010.

Autres textes de création (fictions) :
« Goldstone », in réédition de La Topographie anecdotée du hasard, Daniel Spoerri, Le Nouvel Attila/Le Bureau des Activités littéraires, 2016 (tiré à part).
« Du vent on ne voit que les effets », catalogue monographique de l’artiste Philippe Lepeut, Listen to the Quiet Voice, MAMCS, 2015.
« Babel », Link Human/Robot, collectif sous la direction d’Emmanuelle Grangier et Sacha Leopold, Van Dieren éditeur, 2014.
Livret du spectacle musical Les Héroïnes baroques, trio Elixir, mars 2014.
« Where no man has gone before », Le Ciel vu de la Terre, collectif, éditions Inculte, 2011.
« L’histoire n’est pas un destin », anthologie les in©lassables, éditions V.A.C., 2002.

Autres textes critiques :
« Gimme some – Lucille Calmel, une écriture de l’impureté et de l’excès », Lucille Calmel, les années nombre, monographie, 2019.
« Car auteur, c’est aussi un métier », AOC, 22/05/18 [en ligne].
« Et avec une chansons nous chanterons » sur l’exposition Run run run, La Villa Arson, site Droguistes.fr, 2016.
« Écrire, ça s’apprend ? », The Conversation, 21/09/15 [en ligne].
[Sans titre] sur la série Treme, Écrivains en séries #2, collectif, Laureli/Léo Scheer, 2010
[Sans titres] sur les séries Dexter, Twin Peaks, Star Trek, Six Feet Under, Drawn Together, Écrivains en séries #1, collectif, Laureli/Léo Scheer, 2009.
Disques :
Objets noirs et choses cachée, tribute to Nino Ferrer (Optical Sound, 2012) : reprise de la chanson « The Garden » avec le groupe Molypop (voix).
Fractal Musik n°4 : CRUNCHY-CRUNCH, Joël Hubaut, collectif (coédition Station Mir/La Poésie nuit, 2009) : composition.
Le Ralbum, livre/disque, Olivier Mellano/Emmanuel Tugny (Laureli, 2009) : une chanson (texte et voix).
Deux coups de sonnette de Pierre Henry (France Culture, collection « Signature », 2006) : voix.

RADIO

An Idea of Glenn Gould, documentaire de 58 mn dans la série « Une vie, une œuvre », France Culture, productrice : Laure Limongi, réalisatrice : Nathalie Battus, 2015.
Twin Peaks, Six Feet under : adaptation de deux textes de création à partir de séries télévisées publiées dans Écrivains en séries (2009) pour France Culture, « Fictions », réalisation de Jacques Taroni, conseillère littéraire Céline Geoffroy, 2010.
Fonction Elvis, adaptation par Cécile Backès, réalisation de Jacques Taroni, « L’Atelier fiction », France Culture, 2006.




Cahiers du Refuge :
191
141

interventions au cipM :

Laure Limongi (Manifestations)
Les Usagers du cipM 2010 (Manifestations)
La collection Laureli & Raymond Federman (Manifestations)
(...)

à télécharger :

La collection Laureli & Raymond Federman [4 pages] (68 Ko)

sur internet :

Ambition [Laure Limongi]
laurelimongi[Laure Limongi]