ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Thomas Keller


Thomas Keller



Né 28 mai 1954 en Allemagne,études à Mayence, Berlin et Aix-en-Provence (Allemand, Littérature Comparée, Lettres Modernes).
J'ai enseigné à Berlin, Strabourg, Berlin et Karlsruhe, depuis 1999 professeur à l'Université de Provence (Département d’Études Germaniques). Axes de recherche : non-conformismes de l’entre-deux-guerres, biographies interculturelles, transferts culturels franco-allemands, lieux de migration, lieux de mémoire franco-allemands.
Je dirige à Aix le projet de recherche « Migration et biographie ».


Extrait de « Pocahontas » ou comment faire l’amour en Allemagne après 1945 (Il Particolare, 12/13/14) :

Pocahontas est le reflet d’un traumatisme collectif. Sortir de la guerre, de la violence, du pêché originel, tel est le rêve de Schmidt, et il n’a jamais inventé d’écriture plus sensuelle, plus sexuelle, plus tendre et affectueuse qu’avec cette œuvre-là. Le tambour de Grass serait impensable sans Pocahontas et Grass d’ailleurs reconnaît sa dette envers Arno Schmidt, on le voit dans le discours d’hommage qu’il lui fait lors de la remise du Prix Fontane en 1964. La libération sexuelle des années 1960 sera pour Schmidt une déception, car la pratique corporelle ne remplace pas la pratique littéraire qui porte la trace des dégâts de l’Histoire. Pocahontas doit toujours sauver Bomann / Smith / Schmidt. Faut-il pour cela qu’elle continue à se sacrifier ?


écouter :

Selma Wientge [Arno Schmidt]




Cahiers du Refuge :
145

interventions au cipM :

La revue Il Particolare - dossier Arno Schmidt (Manifestations)