ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Walid Khazendar





Est né en 1950. Est l’un des importants poètes arabes du poème de prose.
Dans la seconde moitié du XXe siècle, cette forme est devenue l’un des domaines les plus novateurs et controversés de la poésie arabe moderne, contribuant grandement à en élargir la vision et l’expression.

Walid Khazendar a publié en arabe trois recueils :
Af‘al mudar‘a (Verbes au présent), 1986.
Ghuraf tâ’isha (Chambres sans but), 1992.
Satwat al-masa’ (Ravissement du soir), 1996.
Sa poésie a été traduite notamment en anglais et en allemand dans des revues et anthologies, et en français dans la Revue d’études palestiniennes (no 11, 1997, et 24, 2000) et des anthologies, notamment celle de Abdellatif Laabi, La poésie palestinienne contemporaine, Paris, Messidor, 1990.
Walid Khazendar a reçu en 1997 le Prix de poésie de Palestine. En 1998 il a obtenu une résidence d’écrivain à Oxford, où il est actuellement chercheur au St. John’s College Research Centre.




Cahiers du Refuge :
146

interventions au cipM :

Un chant et ses traces (Expositions)