ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Jean Schuster





Points de repère biographiques :

• 1929 : Naissance à Paris.
• 1947 : Rencontre André Breton. Participe à cette date à toutes les réunions du mouvement surréaliste.
• 1952-1955 : Directeur de la revue surréaliste Médium.
• 1956-1959 : Rédacteur en chef de la revue surréaliste Le Surréalisme, même.
• 1958 : Fonde avec Dionys Mascolo la feuille anti-gaulliste Le 14 Juillet.
• 1960 : Rédige avec Mascolo, Blanchot et Breton « La Déclaration sur le droit à l’insoumission dans la guerre d’Algérie » ou « Manifeste dit des 121 ».
• 1967-1969 : Il dirige L’Archibras, ultime revue du surréalisme historique, dont Breton lui a confié la responsabilité quelques mois avant sa mort.
• 4 octobre 1969 : Dans un article du Monde intitulé « Le quatrième chant », Jean Schuster, devant l’impossibilité de poursuivre une aventure collective, annonce la dissolution du groupe surréaliste parisien. Mais s’il renonce à la lettre surréaliste, il entend bien en conserver l’esprit dans une nouvelle revue : Coupure.
• 1969 : Archives 57/ 68. Batailles pour le surréalisme (Éric Losfeld).
• 1969-1972 : Il dirige Coupure avec Gérard Legrand et José Pierre.
• 1970 : Il publie dans la collection Le Désordre, qu’il dirige aux éditions Éric Losfeld - Le Terrain vague, Développements sur l’infra-réalisme de Matta.
• 1978 : Les Moutons (Le Récipiendaire).
• 1982-1993 : Il dirige l’association A.C.T.U.A.L.
• 1988 : Les Fruits de la passion (L’Instant)
• 1989 : Carton Blondes Ondulés (U.R.D.L.A.).
• 1990 : T’as vu ça d’ta f’nêtre (Manya). Entre Augures. Un entretien entre Michel Leiris et Jean Schuster (Le Terrain vague).
• 1991 : Le Ramasse-miettes (Pleine Page / Opales).
• 1995 : Il meurt à Paris le 17 octobre. Il est inhumé le 20 octobre au cimetière de Pantin.




Cahiers du Refuge :
170