ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Mehmet Yashin


Mehmet Yashin



A grandi dans l’île de Chypre, où il est né en 1958. Mehmet Yashin a dédié son premier recueil, Sevgilim Ölü Asker (Soldat mort mon amour) « à toutes les victimes des guerres de Chypre ». Paru en 1984, primé, cet ouvrage a été interdit en 1986 par le régime militaire turc à cause de sa critique de l’approche turque de la question de Chypre et a valu à son auteur d’être expulsé de Turquie, où il n’a pu retourner qu’en 1993. Son œuvre, qui croise les traditions grecque et turque, comme française et anglo-saxonne, se veut interculturelle : dans son dernier recueil, Kalbi zamanda Durmuş (Dans le temps le cœur s’est arrêté), 2009, il invente la rencontre de Sapho et de Rûmî, le mystique de langue persane.
Mehmet Yashin a écrit et publié entre 1977 et 2009 huit recueils et un volume d’essais, dans une langue turque dont il ouvre l’imaginaire sur le Levant méditerranéen. La traduction de choix de ses poèmes a paru en anglais sous les titres de Don’t Go Back to Kyrenia (Londres, 2001) et Wartime (Londres, 2007).
Une anthologie a paru en Français, Constantinople n’attend plus personne (Bleu Autour, 2008). Il figure dans l’anthologie Les Poètes de la Méditerranée (Gallimard, 2010). Il est aussi l’auteur de deux romans, traduits ou en cours de traduction dans diverses langues européennes : Soydaşınız Balık Burcu (Votre Expatriote du signe Poissons), 1994, traduit en anglais et en italien, Sınırdışı Saatler (Les Heures d’outre-frontière), 2003.


écouter :

La 3e personne
Maison morte




a publié au cipM :
La rencontre de Sapho et Rûmî

Cahiers du Refuge :
202

interventions au cipM :

Rencontre avec Albert Roig et Mehmet Yashin (Manifestations)
Rencontre / Lecture avec Mehmet Yashin (Manifestations)
Mehmet Yashin (Résidences)