ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Fouad Laroui





Professeur, écrivain,

Fouad Laroui est né au Maroc en 1958. Ancien élève du Lycée Lyautey de Casablanca, il est ingénieur de l’École nationale des Ponts et Chaussées (Paris) et docteur de l’École des Mines (Paris). Après avoir dirigé une mine de phosphates au Maroc, il renonce à la carrière d’ingénieur et passe quelques années au Royaume-Uni où il obtient un doctorat en sciences économiques. Il part alors vivre à Amsterdam où il s’installe et enseigne pendant dix ans l’économie puis les sciences de l’environnement à l’Université. Il y enseigne aujourd’hui la littérature française et la philosophie des sciences (en particulier la pensée médiévale arabe).

Parallèlement à sa carrière d’enseignant, Fouad Laroui se consacre à la critique littéraire et à l’écriture. Il a publié huit romans, des essais et recueils de nouvelles et a reçu de nombreux prix, dont le Prix Albert-Camus pour le roman « Les Dents du topographe » ainsi que le Prix Méditerranée des Lycées et le Prix Radio-Beur FM pour « De quel amour blessé » qui raconte l’histoire d’amour impossible à Paris entre un jeune d’origine maghrébine et une jeune fille juive. Son roman « Une année chez les Français » a été retenu parmi la première sélection du prix Goncourt en 2010 et a reçu de nombreux prix, dont le Prix du meilleur roman francophone.
Empreints d’humour, les romans et nouvelles de Fouad Laroui dressent des portraits satiriques et loufoques des sociétés marocaine et française en utilisant à plein la dérision, les quiproquos culturels et les jeux de mots.
Fouad Laroui est également chroniqueur littéraire à l’hebdomadaire Jeune Afrique, la revue Economia et la radio marocaine Médi 1.