AUTEURS

Grégoire Sourice


Grégoire Sourice



Né en 1990. A suivi des études de sciences politiques et de philosophie. Après avoir travaillé comme assistant de conducteur de silo, hôtesse d'accueil, professeur d'astronomie ou cueilleur de pommes, il est actuellement entrepreneur dans les laveries automatiques. Il collabore depuis trois ans à la revue CCP.
Il mène depuis un an un travail sur les insectes et le langage des entomologistes. Par le procédé du cut/up, il cherche à se positionner dans la lignée des poètes objectivistes, en cheminant dans une parole scientifique qui se consacre aux insectes, ces êtres vivants qui n'ont pas de mots et qui pourtant interrogent notre condition.

« Auprès de toute bête qui vient de mourir » (extrait)

[…]

IV.

Ne disposant que de sa tête
en qualité de pioche,
travailler lentement
c'est une besogne dure
les Scarabées se relèveront

l'autre se repose
les pattes courbaturées
étendues
la tête appuyée sur
le flanc du cadavre
la patience et la persévérance
sur tous les obstacles
peu à peu
tandis que la tombe s'agrandit
satisfaits
de la profondeur obtenue.

[…]




Cahiers du Refuge :
252

interventions au cipM :

Les éditions Zoème (Manifestations)
Petit déjeuner poétique (Manifestations)
Inédits 2016 (Les Inédits)