ACCUEIL
  
CIPM
Soutenir le cipM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

AUTEURS

Mathias Richard

Imprimer cette page

Mathias Richard
Photo : photogramme extrait d'un film de Laura J. Lukitsch



Né en 1974 à Paris, Mathias Richard vit aujourd'hui à Marseille.

"Je travaille mon corps, je travaille ma voix, je travaille mes mots, je travaille ma pensée, tout va ensemble."

Poète, performeur, chanteur, écrivain, il fonde en 2007 l'agrégat mutantiste (le Manifeste mutantiste 1.1 paraît en 2011 chez Caméras Animales, structure d’édition, label musical et organisation d'événements que co-dirige Mathias Richard ; le second volet, mutantisme : PATCH 1.2 y paraît en 2016). Déplorant la désertification culturelle et l’aseptisation du monde, son travail revendique une grande liberté formelle, la création de nouveaux genres et catégories. Dans Anaérobiose (Le Grand Souffle, 2009) et Machine dans tête (Vermifuge, 2013), il privilégie les phrases interminables, les blocs de textes, les accumulations, invitant ainsi à « se plonger sans concession dans une pensée une expérience, comme des shoots, des téléchargements de tête, une plongée dans la nuit. ».
Son syn-t.ext (Tituli, 2016), écriture compressée issue de tous les discours du monde, est salué comme « déjà un incontournable de l’écriture expérimentale actuelle » (Odile d'Harnois, Lectures au Cœur), « d'une audace sans précédent, à l'écart de ce qui s'expérimente sous le label littérature » (Véronique Bergen, La Quinzaine littéraire), « comme une explosion continue qui respire » (Claro).
Ses lectures-performances proposent une expérience existentielle quasi-musicale, où le sens émerge autant du texte que de sa mise en voix et en gestes ; l’implication du corps et l’expérience intérieure y sont prédominantes. Il s'est produit en France, en Belgique, en Suisse, en Espagne, en Allemagne.
On peut entendre sur France Culture quatorze de ses lectures regroupées sous le titre “La vie n'attend pas”.

« Mathias Richard est un écrivain hardcore : il cherche l'impact, par tous les moyens (textes, performances, musiques, images, éditions, corps...). » (José Lesueur, Cantos Propaganda)

« Mathias Richard est un poète, c'est-à-dire un type, un collectif, une construction, une humanité à l'essai, un humain qui tente » (Frédéric Laé, Gare Maritime)

Bibliographie

s y n – t . e x t  (Tituli, 2016)
- mutantisme : PATCH 1.2 (collectif) (Caméras Animales, 2016)
- Machine dans tête (Vermifuge, 2013)
- Manifeste mutantiste 1.1 (Caméras Animales, 2011)
- Anaérobiose (Le Grand Souffle, 2009)
- Musiques de la révolte maudite (Caméras Animales, 2004)




interventions au cipM :

Boris Crack / Mathias Richard (Manifestations)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 35
ACTUALITÉ
manifestations :
Salon l'autre livre
Vernissage / Alain Veinstein — Papiers noirs
ateliers :
Le rêve
Ateliers dans 4 bibliothèques de Marseille
vient de paraître :
270
270

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa

Mentions légales Crédits Coordonnées