ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Florence Pazzottu


Florence Pazzottu



Elle publie en revue pour la première fois dans le dernier numéro de Banana Split et participe à la première soirée des « Inédits » au cipM en 1991. Elle crée à Paris avec Christiane Veschambre et à l’initiative de cette dernière la revue Petite (1995-2005) qu’elle dirige ensuite avec Thierry Trani puis avec Isabelle Garron. Elle est membre du comité de rédaction d’Action poétique, de 2004 jusqu'à la fin de la revue en 2012.
Elle est artiste-associée aux Bancs publics (Marseille) en 2005, et auteur/artiste en résidence au lieu de création La Compagnie (Marseille) en 2010, au Théâtre de Clermont-l’Hérault (scène conventionnée pour les écritures contemporaines) ainsi qu’au Lycée des Métiers de Bédarieux en 2012, à la Cité-Maison de théâtre à Marseille en 2014, à l’Université Clermont-Auvergne et au sein de la Compagnie Les Guêpes rouges (Clermont-Ferrand) en 2017-2018.
Depuis 2010, elle réalise des films et des installations. Elle lit, performe ou scénographie ses textes, seule ou avec d’autres artistes, notamment la metteure en scène Aurélie Leroux, ou l’artiste multimedia Giney Ayme. (Lectures ou performances scénographiées présentées aux Rencontres à l’Echelle, aux Informelles, à Actoral, aux Cris poétiques, aux Instants video, à Déklamons, à Videoformes …)

De l’écriture poétique de Florence Pazzottu Richard Blin dit qu’elle « se découvre en s’avançant et invente sa raison d'être comme ses repères, sa matérialité comme son jouir » (Le Matricule des anges n°62). Alain Nicolas, lui, écrit dans « Contre l’impuissance du langage» (article paru dans lHumanité) : « Le verbe fort et sévère de Florence Pazzottu sait frayer à la parole des brèches par où s'atteint une vie vraie, sensuelle, une ‘pensée-peau‘ où se résout l'énigme. Une émotion profonde gagne le lecteur qui aura su entrer dans des textes déconcertants, habités par une pensée rigoureuse et une puissante présence concrète d'un monde très incarné. »

Bibliographie

Livres

- Le monde est immense et plein de coïncidences — éd. de L’Amourier, 2018
- Alvie* — éditions Commune, collection « l’Orpailleuse », 2018
- Frères numains (discours aux classes intermédiaires) — avec une postface de Bernard Noël, Al Dante, 2016
- L’Hymne à l'Europe universelle (sic) — Al Dante, 2015
- Les heures blanches — Atelier du Grand Tétras, 2013 (première édition : Manya,1991)
- Alors, — Flammarion, coll. « Poésie » dirigée par Yves di Manno, 2011
- Lespace blanc — Gare maritime, maison de la poésie de Nantes, 2009
- La tête de lhomme** — éditions du Seuil, coll. « Déplacements » créée par François Bon, 2008
- S’il tranche, — Inventaire/Invention, 2008
- Sator — Cadastre8zéro, collection « Donc » créée par Bernard Noël, 2007 (réalisation radiophonique, France-Culture, 1988)
- La place du sujet — avec des photographies de Giney Ayme, L'Amourier, 2007
- Linadéquat (le lancer crée le dé) — Flammarion, coll. « Poésie », 2005
- LAccouchée — avec une postface d'Alain Badiou, éd. Comp’Act, 2002
- Vers ce qui manque, in Venant d’où, 4 poètes — Flammarion, coll. « Poésie », 2002
- Petite, — éd. de L’Amourier, 2001


Livres d'Artiste

Avec Giney Ayme : F. comme faille, aux éditions Rencontres, collection Tête à texte

Micro-éditions

Pinturas poemas, conçu et publié par Emilio Araúxo à partir de photographies de gribouillis sur lampe et papier (Amastra-N-Gallar, 2009); Nin a caos nin a fonte estinada, traduit en galicien et publié par Emilio Araúx o(Amastra-N- Gallar, 2008); Enton, traduit en galicien et publié par Emilio Araúxo (Amastra-N-Gallar, 2003); Séquence du verbe être, publié par Frédérique Guétat-Liviani (Fidel Anthelme X, 2001)


Filmographie

- La pomme chinoise (77’ 39’’), juin 2019. Image, son, texte Florence Pazzottu. Mixage Florent Fournier-Sicre (studio Flopibo Marseille). Traduction en anglais pour la version sous-titrée Marie-Jeanne Locatelli. Film sélectionné au FID Marseille (Festival international de cinéma) dans la section « écrans parallèles / Histoires de portrait » en 2019
- Trivial poème (40'), juin 2017. Image, son, texte Florence Pazzottu. Mixage Florent Fournier-Sicre (studio Flopibo Marseille).Film tourné à Beyrouth en 2017, à l'occasion d'une invitation par la Maison des écrivains de Beyrouth en partenariat avec l'université Rennes 2. Sélectionné par le FID Marseille dans la section « écrans parallèles / Histoires de portrait » en 2017. Sélectionné également au festival international Signes de nuit de Paris puis présenté à Actoral en octobre 2017 et au festival Cinéma et poésie de Porto-Vecchio en janvier 2018. Une version anglaise existe sous le titre Trivial poem (traduction Marie-Jeanne Locatelli et Florence Pazzottu)
- Le triangle mérite son sommet (5'), 2014. Texte, voix, image, montage Florence Pazzottu. Ce film-poème a bénéficié de l'aide à la diffusion du conseil général des BDR pour la réalisation d'une version anglaise (The Triangle desserves its Summit, avec la voix de Pamela King), et a été sélectionné par les festivals « Cinémaginaire » à Argelès-sur-Mer en 2015, « Un poing c'est court » à Vaulx-en-Velin et « Cinépoème » de Bezons en 2016
- La Place du sujet (40'), 2012. Avec, notamment, le philosophe Alain Badiou et le poète coréen Son Woul Woun. Image Jérôme Dorvault, montage Nicolas Gerber. Ce film a bénéficié de l'aide à la diffusion du conseil général des BDR pour la réalisation d'une version sous-titrée en anglais et a été édité par Incidences dans la collection DVD « le Point sur le i » en 2013 (conducteur de locomotive Giney Ayme)

Les films de Florence Pazzottu sont produits par Alt(r)a Voce www.altravoce-marseille.com

Expositions

- « Open poème en sept courts » (installations et projections), exposition dans l’ensemble du Vélo Théâtre, à Apt, du 21 au 28 mai 2016
- « Open poème en sept courts » (installations et projections), exposition à la galerie la Traverse (salles et vitrine), à Marseille, du 21 mars au 13 avril 2014
- « Cabine dialectique » installation itinérante (cabine pour deux, conçue et dessinée par l'auteur, bâches imprimées, film Dialectique de l'amour et du désir (25’), accueillie au Théâtre des Bernardines à Marseille, pendant Actoral, puis à la Jetée, espace-galerie du cinéma les Variétés à Marseille, du 12 novembre au 11 décembre 2013
- « F. comme faille », avec Giney Ayme, œuvres à quatre mains (encres et écritures sur papier, impressions sur bâches), Hôtel d’Astier, Forcalquier, avril 2019
- « F. comme faille et Chevrotines », avec Giney Ayme et Julien Blaine, The American Gallery, Marseille, du 4 décembre 2016 au 19 février 2017
- « Dessins et gribouillis » : à l'IME « Les Grands Laviers », en Picardie, en 2007, à l'initiative de Bernard Noël et de Mireille et Philippe Bera, puis à Casto Caldeiras et à Saint-Jacques de Compostelle, en Galice, en 2008, commissaire d’exposition Emilio Araúxo.


* Alvie a été écrit pour « Stand Up / Rester debout et parler ». Mise en scène Rachel Dufour, prise de parole, jeu et chant, Alvie Bitemo. Créé par Les Guêpes rouges/théâtre dans la Région Centre en 2017, « Stand Up…» a été lauréat du prix SACD humour 2018 dans la catégorie « création », a été joué au festival d’Avignon 2018 et est actuellement en tournée.
** La Tête de lHomme a été créé par François Rodinson à La Manufacture, Centre dramatique national de Nancy, avec l’actrice Marion Bottollier, et repris à la Maison de la Poésie de Paris en 2010. Une rencontre a été organisée à la MDP avec Bernard Noël, Alain Badiou, François Rodinson et Florence Pazzottu, sous le titre « Le négatif est insoluble dans la pensée », le 6 mars 2010.


écouter :

Sans fin en soi [Thierry Trani]




Cahiers du Refuge :
141
137
Forum de la poésie 2005
(...)

interventions au cipM :

La poésie comme discipline d’étonnement (Ateliers)
Forum de la poésie 2017 (Ateliers)
Toutes les interventions en 2016 - 2017 (Ateliers)
(...)

à télécharger :

Accoules Poésie (2004 Ko)
En vers et contre (1867 Ko)
Poèmes des Moulins (1080 Ko)