ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Jiri Kolar





Jiri Kolar est né à Protivin (Bohême du sud) en 1914.
Autodidacte, il entre en apprentissage chez un menuisier après avoir terminé l’école primaire, expose ses premiers collages en 1937 et publie son premier recueil de poésie en 1941.
A la suite du coup d’Etat communiste de 1948, il est licencié de son travail de rédacteur dans une maison d’édition. En 1953, un poème manuscrit trouvé par la police lors d’une perquisition lui vaut une condamnation à un an de prison.
A la fin des années cinquante, il commence à s’intéresser à la poésie visuelle et au principe du collage.
Le dégel idéologique des années soixante lui donne la possibilité de monter plus de vingt-cinq expositions individuelles en Tchécoslovaquie et à l’étranger.
Depuis 1970, il ne peut ni publier ni exposer dans son pays.
en 1977; il signe le manifeste de la Chartre 77.
Depuis 1980, il vit à Paris où il expose régulièrement à la Galerie Maeght.

Jiri Kolar est l’auteur d’une dizaine de recueils de poésie verbale et évidente, de deux pièces de théâtre et de trois volumes de textes dont la plupart demeurent inédits en Tchécoslovaquie. Ses collages se trouvent dans la plupart des musées importants du monde entier, ainsi que dans de nombreuses collections privées.

bibliographie
Siamiaca, La Petite Pierre, 1995.
Le 30 février, La Pierre d’Alun, 1990.
Le vin des mots, Guy Schraenen, 1990.
Oeuvres Posthumes de Monsieur A., Revue K, 1989.
Mode d'Emploi, Revue K, 1988.
Poèmes du silence, La Différence, 1988.
Notre Pain Quotidien, La Différence, 1986.
La Foie de Prométhée, La Différence, 1985.
Temoin Oculaire, La Différence, 1983.

Catalogue
L’œil éphémère, Catalogue de l’expo Jiri Kolar
du Musée des Beaux-Arts de Dijon, 2002.

Sur Jiri Kolar:
• Michel Butor : Jiri Kolar, l’œil de Prague, suivi de La Prague de Kafka (collages)
et de Réponses par Jiri Kolar, La Différence.




Cahiers du Refuge :
27