ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

EXPOSITIONS

Underwood 1. Le vers projectif


Les diagonales du catalogue


du vendredi 9 novembre au vendredi 21 décembre 2018



Les diagonales du catalogue

Underwood
1. Le vers projectif


L’incidence de la machine à écrire sur la création poétique du milieu du XXe siècle



D’une durée d’environ un mois, réalisées exclusivement avec des documents conservés à la bibliothèque du cipM, les expositions de la série Les diagonales du catalogue ont pour objectif de documenter un aspect de l’histoire de la poésie contemporaine ou de promouvoir le regard d’un auteur sur les collections du cipM.

L’histoire de l’écriture poétique est intimement liée à celle des techniques. De la tablette d’argile au papyrus, de la plume d’oie au stylo à bille, de l’invention de l’imprimerie à celle de l’ordinateur portable, les technologies de l’écrit ont modifié et enrichi les processus d’invention poétique et les réflexions sur le langage.
Si aujourd’hui la production poétique est inséparable des outils numériques, il fut un temps où elle avançait au rythme des mots dactylographiés sur le clavier d’une machine à écrire.
Le premier volet de l’exposition Underwood, intitulé Le vers projectif en référence au concept forgé en 1950 par le poète américain Charles Olson, explore l’incidence de cette technologie sur la création poétique du milieu du XXe siècle.
De e. e. cummings à Denis Roche, en passant par Charles Olson, Robert Duncan, Larry Eigner, Aram Saroyan et Robert Grenier, ce sont les auteurs majeurs de cet épisode de l’histoire de la poésie qui sont évoqués.