ACCUEIL

  
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Benoît Casas


L’Autobiographie en miettes


le samedi 2 mars 2019, à 11h00

Avec :
Benoît Casas




Benoît Casas
L'autobiographie en miettes

Le samedi 2 mars à 11h

tarif : 3€ | soutien : 5 €

Aidez-nous à mieux vous accueillir, dites-nous combien vous serez : reservation@cipmarseille.fr


Benoît Casas dit de lui qu’il mène de front cinq activités : l’écriture de poésie (il a publié 9 livres à ce jour), l’édition (en compagnie de Patrizia Atzei, au sein des éditions Nous qui ont publié 140 titres depuis 1999), la traduction (Edoardo Sanguineti, Pier Paolo Pasolini et Milo De Angelis pour le domaine italien, Gerard Manley Hopkins pour le domaine anglais), la photographie qu’il pratique assez secrètement, notamment lors de ses séjours réguliers « d’exploration systématique » de l’Italie, pays pour lequel il nourrit un grand amour.

Quand on lui demande ce qui relie ces différentes activités, Benoît Casas répond d’un mot : la lecture. Il est lecteur, grand lecteur, passionné par la lecture et par ses formes sans cesse renouvelées.

Cette passion pour la lecture construite et assidue le conduit à faire des écrits « des autres » le moteur et le carburant de sa propre écriture. Ses principaux livres de poésie – Diagonale (Nous, 2007), L’ordre du jour (Seuil, Fiction & Cie, 2013), L’agenda de l’écrit (Cambourakis, 2017) et dernièrement Précisions (Nous, 2019) –, chacun d’une manière singulière, explorent en effet la méthode du montage d’éléments prélevés dans le vaste corpus qu’il lit, relit, compile et compulse en permanence. Empreintes d’une étonnante inventivité, à la fois rigoureuses et pleines d’humour, ses interventions publiques sont autant d’invitations à redécouvrir le plaisir de l’intelligence du poème.



Précisions, Nous, 2019. Quatrième de couverture :

Livre du montage, Précisions est écrit intégralement à partir de matériaux prélevés dans les notes en bas de page de très nombreux livres. Les sources et thèmes sont multiples, des personnages y insistent (Empédocle, Rachi, Lucrèce, Hopkins, Mallarmé, Warburg, Lacan…) Livre-labyrinthe, Précisions est une divagation faite de détails, tissée de bribes d’histoires, d’éclats de savoirs, de courts-circuits spéculatifs. On s’y confronte à de l’absence, de l’énigme et du nonsense. Mais de cette suite de notes disparates s’esquisse une pensée, à la fois impersonnelle et subjective. Précisions est ainsi le lieu d’une autobiographie en miettes, d’une langue en fragments, d’une pensée dispersée.