ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Alessandro Bosetti / David Christoffel et Maël Guesdon


Je ne suis pas là pour parler / Fermer les guillemets


le samedi 25 mai 2019, à 16h30

Avec
Alessandro Bosetti, David Christoffel, Maël Guesdon




Vernissage de l'exposition
La Diagonale du Silence

PERFORMANCES

Alessandro Bosetti
Je ne suis pas là pour parler

David Christoffel et Maël Guesdon
Fermer les guillemets

Le samedi 25 mai à 16h30, au cipm

Entrée libre

Aidez-nous à mieux vous accueillir, dites-nous combien vous serez : reservation@cipmarseille.fr



À l'occasion de l'inauguration de l'exposition La Diagonale du Silence et dans le cadre du colloque Faire Silence organisé par l'EHESS, performance sonore d’Alessandro Bosetti réalisée à partir de fragments enregistrés pendant la durée du colloque, et lecture performée de David Christoffel et Maël Guesdon, mettant en question les injonctions au silence.

Alessandro Bosetti
Je ne suis pas là pour parler

Pendant les 4 jours du colloque « Faire silence », l'artiste sonore Alessandro Bosetti sera toujours présent dans la salle de conférence et aux alentours. Il enregistrera des fragments de discours — pas nécessairement les plus pertinents — ou de silence. Alessandro ne sera pas là pour parler. Il restera silencieux tout au long du projet. Considérez-le comme une espèce de photographe de mariage, parfois discret, parfois intrusif. N'essayez pas de lui parler, il ne répondra pas. Le samedi, à partir de ces enregistrements, il fera une performance.

« Sur cette page temporaire, je mets chaque jour les fragments que j’ai collecté au cours de la journée. Si vous souhaitez que je supprime un extrait qui vous concerne, faites-le moi savoir par courrier électronique à maskmirror – at – gmail – point – com en précisant le jour et le contenu de l’échantillon. Merci ! » — Alessandro Bosetti

David Christoffel et Maël Guesdon
Fermer les guillemets

Sèches ou bavardes, les injonctions au silence font toujours du bruit. Mais qui s’agit-il de faire taire ? Comment ? Pourquoi ? Dans quel ordre ? À quelle fin et combien de temps ? Ça y est. Le silence a percé le sujet parlant. Est-ce provisoire, équilibré, naturel ? Est-ce juste ?

Coproduction EHESS et Centre Norbert Elias




voir aussi :
La Diagonale du Silence (Expositions)