ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

CONFéRENCES

de la poésie contemporaine

dlpc 8 - Au plus près de la voix


le samedi 14 juin 2003, à 18h00

Conférence suivie d’une lecture de
Claude Esteban



[...]
Que restait-il, au lendemain d’une guerre, de ses désastres, de ses désillusions, sur quoi bâtir? Quelle assurance donner à une parole qui se refuserait à la fois au soliloque subliminal des uns et à l’engagement restrictif des autres? Tout le langage, est-on tenté de répondre, tous les mots qui attendent d’être mis ensemble, mais désassujettis des finalités secondes, des motivations subreptices dont ils s’étaient aggravés. Était-ce derechef un leurre, le rêve récurrent d’une virginité des vocables, d’un sens plus pur, ainsi que l’avait exprimé une fois pour toutes Mallarmé, dans l’acception quasi alchimique du terme?
[...]

Claude Esteban, extrait de Au plus près de la voix, dlpc 8, cipM, juin 2003




lire aussi :
117
dlpc 8 : Au plus près de la voix


à télécharger :
dlpc 8 : Au plus près de la voix (19 Ko)