ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

rencontre avec le résident du cipM

Rencontre avec Iskandar Habache


le vendredi 6 juillet 2001, à 19h00

lecture de :
Iskandar Habache



Extrait :

parole éphémère

ce sera tout,
dans la quiétude
plus éternelle que notre mort.

parole éphémère
mais à l'intérieur, ils transforment le vacarme
en lits pour héritiers.

difficile de ne pas saisir
une amertume ou une ombre qui s'allonge indéfiniment.

comme si la lampe de la maison
se levait pour accueillir les invités
et les photos familiales

la nouvelle n'a éclairé
ni les longues lignes
ni la fragrance qui se répand.
il n'était qu'un corps fluet
et des ongles veillant sur tout un album.

ce sera tout.
des erreurs, vieilles comme le voilage
des années qui somnolent subitement, au milieu de l'hilarité des invités.

Poème traduit par Maati Kabbal, publié dans poésie 98, n°74, octobre 1998, extrait du ' ' ' Cahier du Refuge ' ' ' 96, 2001.




voir aussi :
Iskandar Habache (Résidences)


lire aussi :
Quelques pointes de nuit
96


écouter :
Jérusalem - Beyrouth - Rome (extraits)
Le commencement de la nuit - Courrier de la douleur