ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

EXPOSITIONS

La bibliothèque mobile d'Andrea Blum


du samedi 31 janvier au samedi 21 mars 1998

Présentation le samedi 31 janvier 1998 à 16 h 00 par
Laurent Malone, Francine Zubeil



Production de l'Observatoire

Artiste new yorkaise, Andrea Blum réalise depuis quinze ans des commandes publiques aux États-Unis et en Europe. S'intéressant tout particulièrement
à l'architecture, elle a travaillé durant ces trois dernières années sur un
certain nombre de projets utilisant des meubles comme des réductions de l'architecture et des liens entre l'espace domestique et l'espace public. C'est ce déplacement de la maison à la rue qui donne à l'œuvre sa dimension sociale, politique et psychologique. Ce langage architectural traduit donc le rapport historique et sociologique entre un lieu donné et son utilisateur.

La bibliothèque Mobile :
une œuvre d'Andrea Blum conçue
pour l'observatoire

Le concept de Bibliothèque Mobile s'est développé à partir d'une réflexion sur la présence physique d'un livre en relation avec l'attitude de la lecture, ou de la relation avec l'attitude de la lecture, ou de la relation entre l'information et son architecture. Je me suis surtout interrogée sur le pouvoir séducteur du corps sur le lieu d'exposition. Le contexte public de la bibliothèque s'oppose à l'intimité de l'acte de lecture en lui-même. Une relation intime entre l'information exposée (mains / livres) s'établit ainsi avec le matériel en exposition. Mon travail, comme dans plusieurs de mes projets, est ainsi le corps récepteur d'informations externes. La Bibliothèque Mobile est conçue pour deux personnes. Elle est à l'échelle hybride d'une pièce et d'un meuble important ; elle est à la fois assez large pour offrir un espace privé, mais assez discrète aussi pour ne pas trop s'imposer dans l'espace architectural environnant. Montée sur roues, on peut l'assembler et la transporter dans des lieux très divers. Son design suit la forme d'un H, les deux murs de la cabine sont reliés par une demi-cloison lumineuse qui sépare les deux lecteurs et limite leur champ de vision. Cette demi-cloison permet l'exposition des mains et du matériel de lecture des deux occupants.

Andrea Blum

La Bibliothèque est un prototype qui propose d'amorcer l'étude d'une nouvelle sorte de relation entre l'art, la communication et l'échange interper-
sonnel. Grâce à sa mobilité et à son concept, la bibliothèque s'envisage comme lieu-support prêt à recevoir des projets temporaires spécifiques en relation avec le livre et l'objet imprimé.

L'exposition présentée au cipM (une bibliothèque dans la bibliothèque), présentera une sélection d'ouvrages, de revues et de documents audio et vidéo.
Cette sélection illustrera une des spécificités du cipM et de sa bibliothèque : leur intérêt pour le domaine relativement méconnu de la poésie visuelle et de la poésie sonore.




lire aussi :
62