ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

EXPOSITIONS

Colette Deblé


Les cahiers de l'Adour


du vendredi 21 janvier au samedi 5 février 2005

Expostion consacrée aux Cahiers de l'Adour de
Colette Deblé



« A-t-on jamais tenté d’explorer par les seuls moyen plastiques l’Histoire de l’Art ou l’un des ses aspects, comme le font l’historien ou l’essayiste à l’aide de l’écriture ?

Mon projet est de tenter, à travers une infinité de dessins, de reprendre les diverses représentations de la femme depuis la préhistoire jusqu’à nos jours afin de réaliser une analyse visuelle des diverses postures, situations, mises en scène.

Imaginez une grande feuille de 120x80 cm d’un papier à demi transparent, qui crisse un peu, papier "boucher" ou papier de riz chinois. Vous la pliez en huit pour obtenir des cahiers de 30x40 cm environ. Huit dessins différents se reflètent l’un sur l’autre dans l’épaisseur profonde. Première page, le titre, dernière, le colophon. Les six autres reçoivent selon le désir du poète, de l’écrivain, du philosophe, six mots, six poèmes, six proses, qui font jouer à côté du dessin l’élan d’une autre main et sa pensée visuelle.

Ces manuscrits inédits, nés à côté des "femmes dessinées" sont souvent uniques, parfois à trois, cinq, six, sept ou même onze exemplaires, et dans ce cas partagés entre l’auteur et la peintre. »

Colette Deblé


Colette Deblé

Née en 1944 à Coucy-les-Eppes (Aisne).
Vit et travaille à Paris.
Elle expose depuis 1976 : des boîtes-fenêtres (1976-1980), des portraits schizo-bigleux (1981-1983), des peintures (1984-1994). Sur ce travail, Jean- Joseph Goux a publié Défloraisons (La Différence, 1992).


Depuis mars 1990, Colette Deblé dessine à partir de diverses représentations de l’histoire de l’art afin de composer un essai plastique visuel d’une infinité de dessins. Une partie de ces dessins lavis sur les représentations de femmes dans l’histoire de l’art a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles :
• Galeries (Paris, Bruxelles, Orléans, Sidi-Bou-Saïd, Draguignan, Saint-Etienne, Houston).
• Instituts français (Thessalonique, Berlin, Athènes, Skopje, Tippola, Alger, Bucarest, Dresde, Sofia, Casablanca, Naples, Sfax, Porto, Tunis, Budapest, Kiev, Lisbonne, Mexico, Istambul).
• Bibliothèques-Médiathèques (Amiens, Sens, Sanaa, Coïmbra, Porto, Trithsaint- Léger, Cercy-Pontoise, Pézenas, Forbach).
• Cinémathèque à Sarrebrück.
• Alliances Françaises à Malte, Floriana, Houston.
• Foyer pour femmes défavorisées, Agena, Amiens.
• Musées (Montargis, Tirana, Nimègues, Charleville-Mézières, Odessa, Kiev, Evora, Avero, Ponta Delgada, Saint-Gaudens, Leeds, Ecomusée de la Grande Lande, Marquèze, Arsenal Musée de Soissons, Le Préau des Accoules, Marseille.)




Une seconde exposition, intitulée « Dames des Toiles » et accompagnée d’animations pour les enfants, a été présentée au Préau des Accoules du 2 décembre 2004 au 11 juin 2005.

Le Préau des Accoules
espace des enfants
29, montée des Accoules
13 002 Marseille
tél/fax : 04 91 91 52 06




voir aussi :
Colette Deblé - Les cahiers de l'Adour (Manifestations)


lire aussi :
134