ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

rencontre avec le résident du cipM

Ghassan Zaqtan


le vendredi 10 novembre 2006, à 19h

lecture rencontre avec le poète Palestinien :
Ghassan Zaqtan

traduction par :
Jean-Charles Depaule



Ghassan Zaqtan, en résidence au cipM, à l'automne 2006.

-

Extrait

Chanson de l’amant

Toi tu ne sais pas
Chaque jour je te rends visite la nuit
Je te raconte mon dernier rêve
Et nous nous asseyons jusqu’à ce que tarisse la parole.

Nous restons ainsi
Deux ombres à l’ombre.

Nous n’avons pas de chanson
Ni de feu dans la plaine
…Il y a quelqu’un qui garde les morts là-bas .

Traductions de Tahar BEKRI

Extrait de « Chansons des morts » ( 1990-1994 ),
Istidrâj al-jabal (Escalader la montagne),
Institution Arabe d’Étude et d’Édition , Beyrouth, 1999

Poèmes parus dans la revue Nu(e) n° 20





voir aussi :
Ghassan Zaqtan (Résidences)


lire aussi :
Suppléments au passé
150


écouter :
Chevaux Noirs
Les quatre soeurs