ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Correspondances


À vous de lire 2011


le jeudi 26 mai 2011, à 19h00

Rencontre / Lecture avec
Françoise Ascal

et projection du film Lettre du dernier étage de
Olivier Cieschelski




Une rencontre organisée avec Peuple et culture Marseille





Présentation :

De la correspondance littéraire à la correspondance par l’image.
La plongée dans l’intime de la correspondance, qu’elle soit réelle ou fictive, nous intéresse ici. Expression d’une subjectivité, la lettre est propice à la réflexion. De l’échange épistolaire à la lettre-film se dessinent ainsi des tentatives pour saisir la vie dans ses fulgurances et ses limites. Une forme qui par son adresse à un autre ou son inscription dans un dialogue permet de (re) interroger la création littéraire ou cinématographique.

Peuple et culture Marseille s’intéresse à l’image et à la langue, à travers le cinéma du réel et la littérature. L’association dessine une cartographie des écritures francophones, et propose un parcours entre des zones géographiques ou historiques, entre des univers langagiers et des mémoires... Des propositions pour expérimenter les étrangetés de la langue, découvrir des imaginaires singuliers. L’enjeu est à la fois de donner à entendre l’écriture, d’approcher l’oeuvre des auteurs et leur parcours, et de susciter des croisements entre le cinéma et la littérature avec le souci d’interroger les formes et de bousculer les pensées.


Extrait :

J’ai toujours su qu’à l’intérieur du mot fougère il y avait des caches. De minuscules veinules accueillant le sang des filles qui ont froid. Ou peur. Longtemps mon nom a trouvé refuge dans un amas de spores vert olive. J’ai même habité un été entier dans la fraîcheur d’un limbe lancéolé qui ne voulait pas roussir. Aujourd’hui j’apprends qu’il existe plus de 13 000 espèces de fougères. Certaines peuvent atteindre vingt mètres de haut. Il y a les arborescentes et les royales, les minuscules aux rhizomes traçant, les écailleuses à souches, les bi- ou tri- pennées, les mâles, les femelles.
La mienne, l’unique, pousse-t-elle encore dans les collines mauves du grand est, de l’est rêvé plus que vécu, de l’est que je ne saurais rejoindre ?
Chaque nuit j’emprunte des sentiers bordés de bruyère. La neige étouffe mes pas. Je cherche l’odeur. Je cherche le son. Je cherche la racine.
Manque l’innocence et l’éclat des grandes terreurs d’autrefois. Manque la solitude et son vertige. Manque le ravissement que rien ne saurait convoquer.

Extrait de Lignées, travail en cours



Film : Lettre du dernier étage

Fiction - expérimental / 33’ / France
Sous-titres : français (chinois)
Interprétation / voix off : Xing - Xing Cheng, Li-Ting Huang

Au sommet d’une tour en béton, une femme est à sa fenêtre. Chinoise sans papier, elle ne quitte plus son appartement qui fût aussi son atelier. Alors elle écrit à sa fille, lui décrivant ce qu’elle voit, tout en bas ou dans l’immeuble en face...






Informations :
6-8, rue de Provence - 13004 Marseille // Tél. : 04 91 24 89 71
Mél : peupleculture.marseille@wanadoo.fr
Contact presse : at.peupleculture@yahoo.fr




lire aussi :
201


écouter :
Saint Barthélemy ...