ACCUEIL
  
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

EXPOSITIONS

Emilio Araúxo


voir / disparaître
Imprimer cette page


du vendredi 1 février au samedi 30 mars 2013

Exposition de
Emilio Araúxo



Photos. Quelques encore, d’une assertion toujours inaugurale et funèbre, buissons de pénombre villages. Photographie du « alors » ? Voire du « et » ? Un autre jour et jusqu’à la nuit. Ou voix et souffrance parties. D’un brin de paille à l’autre l’écart d’ignition d’un présent au regard. Photographier, ou être, mains attachées, l’ouïe perdue, à l’intérieur des points d’invisibilité d’une situation.

Les tardifs. Couvrant la tête. Quelque Regardeleciel balançant le trépied. Capturé par la suite de cette injonction. « Portraitiste » ; « Portraitiste » était la tunique. Elle me venait du dehors, un baptême d’ombre. Chemin donc de visage vers l’horloge, soit un sable d’application. Faire visage c’était la devise autour. S’appliquer, cela enregistre des générations de murmures de guêpe en labourant.

Pas de temps pour les regarder. Une ou deux, cela suffit. Parents n’émis que des lèvres. Pas d’ascendance photographique en cylindre paysan. Si le temps passe par la dispersion sans éclat de quelques poils d’âne dans l’air flagellé.

[...]

Emilio Araúxo, extrait de Pas de temps pour les regarder, in ' ' ' Le Cahier du Refuge ' ' ' 219, février 2013






voir aussi :
Emilio Araúxo - voir / disparaître (Manifestations)


lire aussi :
219 (Emilio Araúxo)