ACCUEIL
  
CIPM
Présentation
Coordonnées
Soutenir le cipM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES

[AUTRES...]


Emmanuel Hocquard

dlpc 2 : Cette histoire est la mienne


(Petit dictionnaire autobiographique de l'élégie)
Imprimer cette page

cipM, mai 1998




Texte d'introduction à la conférence d'Emmanuel Hocquard : dlpc 2 - Cette histoire est la mienne (Petit dictionnaire autobiographique de l élégie).

-

Extrait :


1. L’élégie est un genre poétique, pas une forme.
1 bis. On peut donner à l’élégie la forme que l’on veut.
2. Elle peut être longue, courte ou entre les deux. (Cette rime est exécrable.)
3. L’élégie se range sous la rubrique Poésie lyrique.
3 bis. “Lorsque le coeur d’un individu s’épanche, lorsque sa sensibilité profonde s’exprime à travers l’écriture, on parle de lyrisme pour désigner l’émotion ainsi extériorisée.”
4. L’élégie est souvent écrite à la première personne.
4 bis. Le mot élégie provient du latin elegia, lui-même pris au grec elegeia, de elegos “chant de deuil”. L’élégie exprime la tristesse, la plainte, la mélancolie, les regrets, la nostalgie d’un sujet.
4 ter. L’élégie est un poème autobiographique.
5. L’élégie parle du passé.
6. Celui qui écrit des élégies est un poète élégiaque.
7. Il existe deux sortes de poètes élégiaques : les classiques et les inverses.
8. L’élégiaque inverse n’est pas le contraire de l’élégiaque classique.
9. L’élégiaque classique rumine son passé. L’élégiaque inverse le refait.
[…]




voir aussi :
dlpc 2 - Cette histoire est la mienne (Conférences)

à télécharger :
dlpc 2 : Cette histoire est la mienne (21 Ko)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 35
Mentions légales Crédits Coordonnées