ACCUEIL
  
CIPM
Présentation
Coordonnées
Soutenir le cipM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES

AUTEURS

Joan Brossa

Imprimer cette page




Joan Brossa, né à Barcelone le 19 janvier 1919, est le poète catalan d’avant-garde le plus important du XXè siècle. Issu d’une famille d’artisans, il dût partir au front de la Guerre d’Espagne à dix-sept ans. C’est là qu’il débuta sa carrière de poète. Dans les années 1940, il se lie d’amitié avec J. V. Foix, Joan Miró et Joan Prats, qui le guident dans les chemins du surréalisme. Grâce à leurs conseils, il commença à écrire des sonnets, des odes et des pièces de théâtre – qu’il appelait poèmes scéniques –, d’esthétique néo-surréaliste. Il composa en 1941 ses premiers poèmes visuels, inspirés du futurisme. Son premier objet trouvé date de 1943 ; le premier assemblage de deux objets différents de 1950 ; la première installation – dans la vitrine d’une boutique barcelonaise – de 1956. Ses premières connaissances et amitiés étaient issues pour la plupart de cercles artistiques. Il participa à la fondation de la revue Algol (1946) et Dau al Set (1948), qui marquèrent la reprise de l’avant-garde après la Guerre d’Espagne. À partir de 1950, la rencontre avec le poète brésilien João Cabral de Melo imprime une évolution à la poésie de Joan Brossa. Sa visée devient plus politique, et la rupture formelle est radicale avec Em va fer Joan Brossa [Joan Brossa m’a fait] (1950). Le tournant politique et social est présent également dans des odes, des sonnets et des pièces théâtrales de structure plus traditionnelle. La rupture formelle s’accompagne à un plus grand degré de conceptualisation et de synthétisation, patent dans des livres du début des années 1960 comme Poemes civils [Poèmes civils] (1960) ou El Saltamartí [Le poussah] (1963), qui contenait déjà des poèmes visuels. C’est le point de départ du cheminement plastique de Brossa – ses poèmes visuels et ses objets. Après sa première rétrospective à la Fondation Joan Miró de Barcelone, « Joan Brossa ou les mots sont les choses » (1986), son oeuvre a été montrée dans de très nombreux pays. L’exposition du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía à Madrid en 1991 lui a assuré une renommée internationale. En outre, sa poésie s’installa dans les rues : ses poèmes corporels investissent l’espace public, comme le « Poema visual transitable » du Vélodrome de la Vall d’Hebron de Barcelone (1984). Néanmoins, il continua à alterner les compositions plastiques, le théâtre et les formes poétiques plus classiques, comme la sextine. Brossa a toujours été à la marge des genres. Ses collaborations avec des artistes plasticiens sont très nombreuses et variées : Novel·la [Roman] (1965), Frègoli (1965), etc., avec Antoni Tàpies ; Oda a Joan Miró [Ode à Joan Miró] (1973) et Tres Joans [Trois Joans] (1978), avec Joan Miró ; Tal i tant [Tel et tant] (1983), avec Frederic Amat ; Brossa i Chillida a peu pel llibre [Brossa et Chillida à pied dans le livre] (1995), avec Eduardo Chillida, etc.
[…]

Gloria Bordons, Barcelone, octobre 2010, in ' ' ' Le Cahier du Refuge ' ' ' 204, septembre 2011, et publié sur www.visat.cat




Bibliographie :

Livres (traductions en français) :
Quadern de poèmes, trad. Anne-Marie Comert, Ed. Ariel, 1969.
L’illusionniste, trad. Montserrat Prudon et Pierre Lartigue, La Différence, 1991.
Poèmes civils, trad. Thierry Defizen, URDLA, 2010.
Strip-tease et Théâtre irrégulier suivi de Actions musicales, trad. Marc Audi, L’Amandier, 2010.

Catalogues d’exposition :
Joan Brossa, Departament de cultura de la Generalitat de Catalunya: Servei d’arts plàstiques, 1983.
Joan Brossa o les paraules son les coses, Fundació Joan Miró, 1986.
Joan Brossa, Poesia visual, Poemes objecte, Galeria Joan Prats, 1989.
Joan Brossa, Musée d’art Moderne de Céret, Musée d’art moderne de Collioure, 1990.
Brossa 1941-1991, Centro de Arte Reina Sofía, 1991.
Brossa 1986-1991, Poemes objetos e instalaciones, Diputacion de Huesca, 1992.
Joan Brossa, entre les coses i la lectura. Objectes, poemes, muntatges, instal.lacions..., Ajutament de Barcelona, 1994.
Joan Brossa, Poemes. Poesia Visual, poemes objecte, install.lacions, Alfàs del Pi, 1996.
Exposicío Joan Brossa. Cartells 1975-1999, Fundacio Caixa de Sabadell, 1999.
Joan Brossa o la revolta poètica, Krtu, Fundació Joan Miró, 2001.
Joan Brossa desde Barcelona ao Novo Mundo, Institut Ramon Llull, Fundació Joan Brossa, 2006.
Bverso Brossa, de la poesia al objeto, Instituto Cervantes, 2008.

Livres en catalan (sélection) :
Em va fer Joan Brossa, Cobalto, 1951.
Poemes civils, Edicions R. M, 1961.
El saltamartí, Ocnos, 1969.
Poesia rasa, Ariel, 1970.
Poesia escènica, Edicions 62 (6 vols.), 1973-1983.
Poemes de seny i cabell, Ariel, 1977.
Rua de llibres, Ariel, 1980.
Ball de sang, Crítica, 1982.
Els entra-i-surts del poeta. Roda de llibres (1969-1975), Alta Fulla, 1983-1989.
Viatge per la sextina, Quaderns Crema, 1987.
Passat festes, Empúries, 1995.
Sumari Astral i altres poemes, Edicions 62-Empúries, 1999.




a publié au cipM :
Les etceteras
Sommaire astral

Cahiers du Refuge :
204 (Joan Brossa)
25
1

interventions au cipM :

Les etceteras / Sommaire astral (Manifestations)
Joan Brossa (Expositions)
Joan Brossa - Les etceteras infinis (Manifestations)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 35
Mentions légales Crédits Coordonnées