ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Sans Jean Genet


Marseille une ville dans le journal du voleur


le vendredi 21 janvier 2011, à 18h00

18h00
Projection de Un chant d'amour
25 min., 1950
Un film de

Jean Genet

19h00
Discussion autour de la poésie et de l'œuvre de Jean Genet avec
René De Ceccatty, Albert Dichy, Leïla Shahid

modérateur
Didier Morin



Entrée libre - sur réservation [04 91 91 26 45]


Oui, bien entendu, on dira, et sans doute à juste titre, que tout ce ramdam, toutes ces célébrations, autour du centenaire de la naissance de Jean Genet sont encore une façon d’académiser le voleur, que l’auteur du Condamné à mort aurait détesté ces hommages qui se sont tenus un peu partout, à l’Odéon, à la Sorbonne, à l’École normale supérieure, à New York, à Berlin, à Vienne, à Tanger, Larache et jusque dans les villages du Morvan – et maintenant à Marseille dont il connaissait si bien les rues et les commissariats et dont il a été l’hôte à la prison du Fort Saint-Nicolas. Et on dira aussi tout le mal qu’il aurait sûrement pensé de cette flopée de livres (quatorze en 2010), de ces revues, de ces films, de ces émissions de radio, de ces débats qui passent au crible son œuvre et sa vie. Et on se demandera enfin si la gloire de Genet n’est pas son tombeau.
[…]

Albert Dichy, in ' ' ' le Cahier du Refuge ' ' ' 196, janvier 2011



J’ai eu la chance de connaître Genet et d’accompagner une tranche de sa vie, les dernières dix années. J’ai été, malgré moi, le témoin de la genèse des deux derniers textes majeurs qu’il nous a laissé, Quatre Heures à Chatila (1982) et Un Captif Amoureux (1986). Le premier faisant fonction, à mon avis personnel, de prologue au deuxième, magnifique texte publié après sa mort et qui continue, jusqu’à nos jours, à dérouter les critiques qui ne savent pas où le classer dans l’œuvre de cet immense poète qu’est Genet.
[…]

Leïla Shahid, in ' ' ' le Cahier du Refuge ' ' ' 196, janvier 2011





conférences à noter

Le jeudi 20 janvier
Maison de la Région (61, la Canebière).

Entrée libre

10h00 : Albert Dichy
14h00 : René de Ceccatty
15h30 : Leïla Shahid

Cette rencontre organisée le 20 janvier était initialement prévue à l'école des Beaux Arts de Luminy.
Suite à la décision de la Ville de Marseille d’interdire cette manifestation, c'est à la Maison de la Région que se tiendront ces conférences.

Vous trouverez ci-joint
un communiqué réagissant à cette interdiction.




voir aussi :
Genet-Shahid : Les Scandaleux ? (Manifestations)


lire aussi :
196 (Jean Genet)


à télécharger :
Genet-Shahid : Les Scandaleux (73 Ko)

sur internet :
esbam