ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Cécile Mainardi


le jeudi 20 juin 2019, à 19h00

Avec
Cécile Mainardi



Cécile Mainardi
Lecture suivie de Jeu à somme non-nulle, un entretien avec Léon Pradeau

Le jeudi 20 juin à 19h, cipm

tarif : 3€ | soutien : 5 €

Aidez-nous à mieux vous accueillir, dites-nous combien vous serez : reservation@cipmarseille.fr


Lecture suivie d’un entretien avec Léon Pradeau, jeune étudiant qui vient de soutenir un mémoire sur le travail de Cécile Mainardi et qui questionnera des aspects importants de son oeuvre à travers trois livres en particulier : La Blondeur, Rose activité mortelle et Idéogrammes acryliques, notamment la question chez elle d’une "réapparition élocutoire" du poète. Mais il se pourrait que l’entretien se risque hors de l’enquête et de l’érudition pour s’aventurer en territoire locutoire inconnu…

Cécile Mainard/i est poète et artiste.

Parmi ses œuvres poétiques : La Blondeur, Je suis une grande Actriste, L’Immaculé Conceptuel, Rose Activité Mortelle, Idéogrammes Acryliques… Autant d’ouvrages où elle tourne autour d’un point de sidération, depuis lequel le langage lui-même semble ne plus renvoyer qu’à son propre mirage. Autant d’ouvrages qui apparaissent aussi rétrospectivement comme des programmes artistiques en quête de réalisation future.

Elle intervient ainsi régulièrement dans des lieux d’art, et oriente de plus en plus sa pratique du côté de l’image et de la situation parlée, comme si en somme toute ses explorations poétiques n'avaient été qu'un liminaire conceptuel à ce geste désormais décisif pour elle de déplacer le poème dans l'art.

Son dernier opus, Le Dégré Rose de l’écriture, sous-titré Performance under reading conditions, acte cette conversion s’il en est, l’engage résolument dans une écriture plasticienne.