ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE


Le Cipm et sa bibliothèque sont fermés au public pour une durée indéterminée. Tous les événements annoncés en ligne et sur papier sont annulés. Ils seront reprogrammés quand la situation le permettra.

RENDEZ-VOUS À VENIR

Rencontre | Stéphane Bouquet, Poèmes, quelle longueur
Samedi 14 mars à 11h, au cipm
Rencontre avec Stéphane Bouquet, écrivain, scénariste et critique de cinéma ayant publié plusieurs recueils de poésie ainsi que des traductions de poètes américains. — Comment décider de la longueur d’un poème ? Pourquoi parfois une poignée de lignes, et parfois comme un flux de vers qui semble ne jamais finir. En réfléchissant à la taille des poèmes, on trouvera sans doute le moyen de se poser des questions sur ce que peut bien faire, ou tenter de faire, un poème.

Lecture / Rencontre / Projection | Florence Pazzottu
Samedi 14 mars à 15h, au cipm
Présentation du livre J’aime le mot homme et sa distance (Lanskine, 2020) et projection du film La pomme chinoise (2019) de Florence Pazzottu. En présence de Stéphane Bouquet et Jean-Pierre Rehm (sous réserve).
Dans J’aime le mot homme et sa distance (cadrage débordement) Florence Pazzottu emprunte au rugby le cadrage-débordement et ses trois temps, face-à-face, feinte et échappée, pour proposer, dans une traversée réjouissante des formes et des genres, une véritable aventure poétique. — Dans La pomme chinoise, une prose poétique venant ponctuer un flux d’images qui tissent un réseau, affleurant dans les souvenirs comme dans les monuments. Un fil rouge, la jeunesse et ses options.


Propager le poème | L’écart absolu
Jeudi 19 mars à 18h30, au FRAC
Avec Michel Giroud, directeur de la collection « L’écart absolu » (Presses du Réel) et Fabien Velasquez, bibliothécaire à l’ENSP Arles.
La deuxième de trois rencontres qui abordent le domaine de la poésie contemporaine par le biais de l’édition. Dans la série Propager le poème, fruit d’une collaboration entre le FRAC et le CIPM.


Rencontre/Lecture | Ingrid Storholmen, Tchernobyl, récits
Jeudi 26 mars, à 19h, librairie l’Odeur du temps
Lecture / rencontre avec Ingrid Storholmen, poète, romancière et critique littéraire norvégienne, auteur de Tchernobyl, récits, paru en 2019 aux éditions Lanskine. Suivie d'une discussion avec Paul de Brancion et Catherine Tourné.

Rencontre/Lecture | Olivier Domerg, La somme de ce que nous sommes
Dimanche 29 mars, 11h, Château de Chillon / Veytaux, Suisse
Dans le cadre du Printemps de la poésie en Suisse. Lecture / rencontre avec Olivier Domerg, auteur de La somme de ce que nous sommes (éditions LansKine, 2018), Grand Prix de la poésie de la SGDL 2019. La somme de ce que nous sommes relève, surtout et avant tout, du règne de l’enfance et des lieux qui lui sont indéfectiblement attachés ; où elle a pris corps, et, disons-le, racine. La « somme », dont il est question, est donc, d’abord, celle des lieux ; et dans chaque lieu, celles des expériences et des sensations intrinsèques qui leurs sont redevables, dont ils constituent « la source », le point d’ancrage, et, en même temps, la « caisse de résonance ». C’est à la découverte d’une « géographie constitutive et essentielle »que nous entraîne ce livre.


Rencontre/Lecture | Laure Limongi, J'ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur
Mardi 31 mars, à 19h, librairie l’Odeur du temps
Lecture / rencontre de Laure Limongi autour de J'ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur, récemment paru aux éditions de l’Attente.
« Nous sommes des êtres de langues, surfaces sensibles et bavardes, fragiles et déterminées, offertes au monde. En 9 déambulations aux côtés de personnages intenses, Laure Limongi diffracte les potentialités narratives du langage dans les contes et légendes, la langue maternelle, les guides de conversation, le monde du travail, les lieux communs et les nouveaux idiomes des intelligences artificielles. Autant de situations fascinantes et troubles, d’histoires qui repensent la sensibilité humaine dans ses aspects tendres ou vils, à l’aune de notre rapport aux mots. »

Les dits du mardi | Olivier Domerg / Raphaël Monticelli
Mardi 7 avril à 19h, au FID
Les dits du mardi accueillent Olivier Domerg et Raphaël Monticelli.
Un programme de rencontres conçu et organisé par Julien Blaine, avec la participation du CIPM et du FID et le soutien amical d'Alt(r)a Voce. Les mardis à 19 heures, de septembre 2019 à janvier 2020.


 

ÉVÉNEMENTS PASSÉS

Rencontre/Lecture | Démosthène Agrafiotis
Jeudi 12 mars à 18h30, cipm
La question est posée en ouverture de la section « Aphorismes », publiée récemment par les éditions ARTGO & compagnie dans le livre dé CONNEXIONS, parmi un ensemble important de poèmes récents de Démosthène Agrafiotis. Elle semble questionner la poésie en tant qu’elle serait pour l’auteur une « pratique artistisque » à part entière. Suite à cette nouvelle publication et à l’occasion d’un de ses séjours en France, le Cipm reçoit Démosthène Agrafiotis pour une rencontre en trois temps : lecture bilingue (grec/français) d’une sélection de poèmes parus dans dé CONNEXIONS ; une performance intitulée « Crise. Cris. Crises. Crisiologie. » ; un échange avec Michaël Batalla autour de la poésie grecque.

Rencontre/Lecture | Liliane Giraudon, Le travail de la viande
Mercredi 11 mars à 19h, librairie L’Hydre aux mille têtes
Rencontre et lecture de de Liliane Giraudon à l’occasion de la parution aux éditions P.O.L de Le travail de la viande. Une oeuvre constituée de sept textes, sept formes très différentes, appelées à explorer ce que peut être aujourd’hui « une littérature de combat ». Dans ce recueil sont « débités comme dans un abattoir des morceaux de textes ». Le montage de tous ces textes est capital, « monter c’est montrer », car chaque forme qui s’articule au corps du livre se voudrait le prolongement de nos attitudes fondamentales au monde extérieur. La ville de Marseille y tient lieu de décor, les personnages de Reverdy, Hélène Bessette, ou Paul Otchakovsky-Laurens, y tournent les pages.

Rencontre/Lecture | Gaëlle Obiégly
Jeudi 5 mars à 18h30, au cipm
Rencontre et lecture de Gaëlle Obiégly, dont le dernier ouvrage, Une chose sérieuse, est paru aux éditions Verticales en 2019. On peut déceler dans ses écrits une préoccupation constante pour la désertion, la vie à rebours, le retrait et les stratégies mises en œuvre à cette fin. Avec son invité Nathan Roche.

Vernissage | Michèle Métail, TOPO/PHONO/GRAPHES
Samedi 29 février à 11h et 15h, au cipm
Inauguration de TOPO/PHONO/GRAPHES, avec deux interventions de Michèle Métail : une lecture inaugurale à 11h et une conférence, Paysage(s), à 15h.
Michèle Métail diffuse depuis 1973 la plupart de ses œuvres au cours de publications orales car « la projection du mot dans l’espace représente le stade ultime de l’écriture ». Bandes-son et images (photos – collages) accompagnent souvent ses lectures, où elle travaille l’allitération et l’assonance comme un brouillage du sens.


Propager le poème | Dossier des ouvrages exécutés (La Kunsthalle, Mulhouse)
Jeudi 20 février à 18h30, au FRAC
Avec Dominique Quélen, Luc Bénazet, Laura Vazquez (en résidence à La Kunsthalle), et Sandrine Wymann, directrice de La Kunsthalle.
La première de trois rencontres qui abordent le domaine de la poésie contemporaine par le biais de l’édition. Dans la série Propager le poème, fruit d’une collaboration entre le FRAC et le CIPM.
Le Dossier des ouvrages exécutées est la version imprimée des textes nés du cycle Écrire l’art à la Kunsthalle Mulhouse, une rencontre d’auteurs poètes avec les expositions de La Kunsthalle et la ville qui l’entoure.


Rencontre/Lecture | Martin Rueff, La Jonction
Samedi 15 février à 11h, au cipm
Rencontre avec Martin Rueff. Poète, essayiste, critique littéraire et traducteur.
La Jonction (Nous, 2019) est un livre de poèmes, qui conjoint en un dispositif équanime trois séries de poèmes conjoints en suite. Un livre ce n’est pas un recueil si par là on entend un album de vers anciens ou pas, recueillis autour du temps. C’est une architecture, mobile souvent et qui peut, c’est selon, inviter au recueillement.


Rencontre | Yvan Mignot, Lire Khlebnikov
Jeudi 13 février à 19h, librairie Histoire de l'Œil
Rencontre autour du poète et écrivain russe Vélimir Khlebnikov (1885-1922), dont les derniers textes ont été publiés chez Verdier en 2017 dans un volume, Œuvres (1919-1922), traduit du russe, préfacé et annoté par Yvan Mignot.
« Vélimir Khlebnikov, né dans la steppe des bouddhistes Kalmouks, sans feu ni lieu, parcourant les espaces de Russie, sans cesse écrivant. Avec une tige de saule, une plume d’acier, un piquant de porc-épic, pour lever cet univers plein d'avenir à ras bord et combattre la bêtise mondiale par le Livre aux échos mallarméens pour qu'à partir des sons initiaux jaillisse un « bom » - imitation d'un son de cloche et de bombe explosante fixe. »

Projection/Lecture | Béatrice Cussol / Philippe Joanny, Retour sur la collection « Le Rayon »
Samedi 8 février à 16h / 19h, Videodrome 2
Projection de films de Guillaume Dustan et lectures par Philippe Joanny et Béatrice Cussol de textes de la collection « Le Rayon ».
En partenariat avec le Videodrome 2, dans le cadre du cycle Dix films de Guillaume Dustan.

Rencontre/Lecture | Sylvain Courtoux, Comment devenir un "grand poète" ?
Samedi 1 février à 11h, au cipm
Post-poète activiste et musicien, le travail de Sylvain Courtoux se situe au croisement des avant-gardes des années ‘70 (Tel Quel-Change/etc.) et du Pragmatisme philosophique, et se concentre, dans une perspective socio-auto(bio)graphique, sur la critique des us et coutumes du champ littéraire et de ses institutions. Son dernier ouvrage, L’avant-garde, tête brûlée, pavillon noir, est paru aux éditions Les Presses du réel/Al Dante en 2019.


Lectures/Projection | Le Coup de dés de Stéphane Mallarmé
Jeudi 30 janvier à 20h, à La Criée
Une soirée consacrée au Coup des dés de Mallarmé avec Cécile Mainardi, Julien Blaine et Abdelmoneim Rahamtalla, et la projection de Stéphane Mallarmé, film réalisé par Eric Rohmer en 1968.
Un événement co-organisé par le Centre international de poésie et les Musées de Marseille, en partenariat avec La Criée - Théâtre national de Marseille.


Rencontre/Lecture | Lucie Taïeb, D'un geste qui oublie / et continue
Samedi 25 janvier à 11h, au cipm
Depuis son premier recueil de poésie, paru aux Inaperçus en 2013, Lucie Taïeb, écrivaine et traductrice, poursuit sa recherche d’une écriture de la justesse, centrée sur l’unité du poème ou du fragment, souvent polyphonique, à travers des genres variés (essai, roman, poésie) et par l’expérimentation, au sein de ces genres, de formes singulières, en possible dialogue avec des artistes d’autres disciplines. Son dernier roman, Les échappées (Éditions de l’Ogre, 2019), s’est vu décerner le prix Wepler.



Rencontre/Lecture | Nathanaël, effarés visages
Samedi 18 janvier à 11h, au cipm
Rencontre avec Nathanaël, écrivaine, poète et traductrice née à Montréal, basée à Chicago.
Dans le cadre de sa résidence à la Marelle et à l'occasion de la sortie de son nouveau livre Partition pour une pluie en fin chez Julien Nègre éditeur.


Vernissage | Jean-Claude Izzo, poète, militant
Vendredi 17 janvier à 18h, au cipm
Vernissage de l'exposition Jean-Claude Izzo, poète, militant. Lecture de poèmes de J.-C. Izzo et présentation de son œuvre par Michéa Jacobi.
De 1970 à 1976, 20 ans avant la parution de son premier roman noir, Jean-Claude Izzo, fut entièrement et uniquement poète. « JE, POÈTE », disait en lettres capitales un vers de son premier recueil. IZZO-POÈTE était-il alors une sorte d’ISOPOÈTE ? Peut-être, puisque la racine grecque ISO désigne une identité, une équivalence, une égalité entre des éléments. Izzo et le poète Izzo ne faisaient alors qu’un en effet (...) De poème en poème et en citant d’abondance l’auteur, Michéa Jacobi propose de refaire le chemin et de recréer cette unité, cet UN l’espace d’un moment.


Rencontre/Lecture | Arno Calleja, Un titre simple
Samedi 11 janvier à 15h, au cipm
Lecture / rencontre avec Arno Calleja, dont les textes se caractérisent par une parole libre, déraillante, saisie avant toute censure et laissée à son auto-engendrement. Sans majuscule ni ponctuation, sa langue avance en spirales et en éclatements. S’alléger du poids du temps, recouvrer le flux du monde dans un flux langagier, voilà l’ambition de cette parole qui de toute pulsion fait texte. Son dernier ouvrage, Un titre simple, est paru aux éditions Vanloo en 2019.



Rencontre/Lecture | Pierre Drogi
Jeudi 19 décembre à 18h, au cipm
Mondes dits et non dits. Rencontre / lecture avec Pierre Drogi. La lecture en public n’est pas un moment absolument indispensable pour qui écrit, puisque l’écriture porte déjà en elle, intimement, la promesse ou l’accomplissement d’une rencontre, réalisable chaque fois qu’un lecteur lit. Mais la lecture en public relève d’un acte de parole, d’une sorte de mise au jour : à haute voix, tout s’éclaire.
Elle révèle ce qui jusque là était tu ou silencieux.
À l’instant, quelqu’un lit, à haute voix, il s’absente étrangement du texte pour l’entendre résonner seul, à distance, et en percevoir l’écho, devenu étranger. Il s’en déshabille. Il écoute à distance, s’excluant, à mesure même qu’il lit, de ce qu’il lit, s’effaçant à mesure pour dégager la parole de sa gangue, pour la laisser entendre à nu.


Rencontre/Lecture | Abdelmoneim Rahamtalla
Mercredi 4 décembre à 20h30, à Montévidéo
L'exil en résidence. Rencontre / lecture avec Abdelmoneim Rahamtalla, Lotfi Nia et Michaël Batalla. En exil en France depuis 2015, le poète, écrivain et journaliste soudanais Abdelmoneim Rahamtalla, actuellement en résidence à la Fondation Camargo (Cassis), s’entretiendra avec Lotfi Nia, écrivain franco-algérien et traducteur. Une occasion exceptionnelle de découvrir le parcours intellectuel, politique et poétique d’un grand militant de la liberté. Les échanges seront ponctués par la lecture de quelques poèmes en cours d’écriture, en arabe par l’auteur, en français par Michaël Batalla, dans une traduction inédite de Lotfi Nia. En partenartiat avec la Fondation Camargo et Montévidéo.


Lecture/Rencontre | Antônio Moura
Samedi 19 octobre à 16h30, au cipm
Rencontre / Lecture d'Antônio Moura, en dialogue avec Inês Oseki-Dépré.
Poète, traducteur, journaliste et critique littéraire brésilien, Antônio Moura est né en 1963 à Belém du Pará, en Amazonie, au nord du Brésil. En tant que poète Amazonien, proche de la nature, de la forêt, mais aussi d’une ville entourée de fleuves, Antônio Moura se fait l’interpète d’une réalité brésilienne très méconnue, secouée aujourd’hui par des événements on ne peut plus désastreux. Traduit par Inês Oséki-Depré, il fait partie des 20 poètes brésiliens qui forment l’anthologie publiée dans le numéro 2 de la revue Attaques, conçue et dirigée par Laurent Cauwet et parue cette année aux Presses du réel.


Lecture | Valère Novarina
Samedi 12 octobre à 16h30, cipm / Le Miroir
Lecture de Valère Novarina dans le cadre du finissage de son exposition Les noms et les figures.
En coréalisation avec le Festival Actoral.


Performances | Cia Rinne / Jérôme Game
Jeudi 3 octobre à 20h, Montévidéo
En coréalisation avec le Festival Actoral.
Wasting my grammar, une lecture de Cia Rinne combinée de textes mininalistes et d’inédits sur des thèmes écologiques ; et Photopoèmes, une lecture a travers laquelle Jérôme Game interrogera l’espace numérique avec les moyens de la poésie.



Rencontre | Aurélie Foglia et Romain Bertrand, Voir et décrire : une pratique perdue ?
Dimanche 29 septembre à 14h, cipm
Dans le cadre du festival Allez savoir, en coproduction avec l'EHESS.
En un temps d’urgence écologique qui impose aux sciences sociales de reprendre langue avec le monde, de repeupler leurs récits des êtres naturels qui en ont été de longue date bannis, au moment donc où la précision redevient politique, la poésie a nécessairement quelque chose à dire à l’histoire.


Lecture/Conference | Pierre Judet de la Combe, Homère et la nature
Samedi 28 septembre à 20h, cour de la Vieille Charité
Dans le cadre du festival Allez savoir, en coproduction avec l'EHESS.
Il n’y a pas de mot pour la nature chez Homère. Un tel mot (phusis) est une invention plus tardive des philosophes. Pourtant, elle est puissante dans ses poèmes, diversement et de manière contradictoire. Elle est monde ordonné, géométrique, avec ses régions définies et mesurables, le ciel, la terre, le Tartare ; mais cet ordre menace de s’effondrer au gré des querelles entre les dieux.
Conférence illustrée par une sélection d’extraits, lus par Michaël Batalla, de la nouvelle traduction de l’Iliade par Pierre Judet de la Combe, à paraître à l’automne chez Albin Michel-Belles Lettres (hors collection) dans le volume Tout Homère, dirigé par Hélène Monsacré.



Lecture/Conference | Jean-Patrice Courtois, La nature n'est plus dans la nature
Samedi 28 septembre à 12h, cipm
Dans le cadre du festival Allez savoir, en coproduction avec l'EHESS.
« Mon intervention fera plusieurs choses alternativement : lire les poèmes, lire des fragments théoriques à leur propos et expliquer en parlant et dessinant comment se font les livres. C’est-à-dire comment les livres de l’art verbal poétique ne sont pas là pour répondre à la question d’un en finir avec la nature mais pour répondre de l’entrelacement infini des choses et des discours qui constitue la plus sûre apparence de ce qui s’offre à notre attention et à notre perception sous le nom de nature. »


Rencontre/Lecture | Patrick Beurard-Valdoye, À travers Le Cycle des exils
Vendredi 13 septembre à 20h30, au Vélo Théâtre, à Apt / Samedi 14 septembre à 17h, au cipm
Patrick Beurard-Valdoye donne forme depuis les années 1980 à l’une des œuvres majeures de la poésie contemporaine. Vaste épopée de la construction européenne, Le Cycle des exils compte aujourd’hui 7 volumes publiés. Le dernier en date, Flasche d’Europe aimants garde-fous, a paru en mars 2019 aux éditions Flammarion.


Vacances estivales
Le cipm sera fermé du 2 au 20 août
Réouverture de la bibliothèque le mercredi 21 août.


Rencontres/Lectures | Numéro R
Du jeudi 27 au dimanche 30 juin, au cipm
Salon des revues de création poétique en Région Sud. Avec les revues : Arapesh, Attaques, Babel Heureuse, Bébé, Boxon, fondcommun, GPS, GPU, If, K.O.S.H.K.O.N.O.N.G., La Revue des revues, Legovil, L’Ours Blanc, Mettray, Muscle, Nioques, Pavillon critiqve, Phoenix, Teste, Toute la lire.
Performances / lectures avec Eric Blanco, Yuhang Li, Patrick Sirot, André Ughetto, Laura Vazquez, Maxime Hortense Pascal, Esther Salmona, Brian Mura, Guillaume Fayard, Stéphane Nowak, Pierre Guéry, Gwen Català, Christian Desagulier, Frédérique Guétat-Liviani, Constant Candelara, Paco Balabanov, Mathieu Provansal, Frédéric Valabrègue, Cédric Lerible, Laurent Bouisset, Julien d’Abrigeon, Julien Blaine, Nadine Agostini.
En coproduction avec les Périphéries du 37e Marché de la poésie de Paris et Ent'revues.


Rencontre/Lecture | Marie de Quatrebarbes, Une phrase te cherche
Samedi 22 juin à 11h, au cipm
À l’occasion de la sortie de Voguer (P.O.L, 2019), Marie de Quatrebarbes propose une traversée de ses livres à partir de cette question : comment une parole nous trouve-t-elle ? Et comment fabrique-t-on une phrase pour l’habiter ? Voguer s’élabore à partir du visionnage du film Paris is burning de Jennie Livingston (1991). Le livre prolonge la fascination exercée par les gestes et les paroles des danseurs du voguing. Chacune des parties du livre est construite autour d’un personnage et tente de restituer un corps, une parole, un rythme singulier.


Lecture/Entretien | Cécile Mainardi
Jeudi 20 juin à 19h, au cipm
Lecture de Cécile Mainardi suivie de Jeu à somme non-nulle, un entretien avec Léon Pradeau, jeune étudiant qui vient de soutenir un mémoire sur son travail et qui questionnera des aspects importants de son oeuvre à travers trois livres en particulier : La Blondeur, Rose activité mortelle et Idéogrammes acryliques, notamment la question chez elle d’une "réapparition élocutoire" du poète. Mais il se pourrait que l’entretien se risque hors de l’enquête et de l’érudition pour s’aventurer en territoire locutoire inconnu…


Performances/Lectures | Passer à l'échelle 1
Vendredi 14 juin à 18h, au cipm
Présentation des travaux sur la performance poétique menés dans le cadre du CLUB de École Supérieure d'art et Design de Saint-Étienne animé par Éric Suchère, et de l'atelier Textes et Voix de l'École Supérieure d'art et Design Marseille-Méditerranée, animé par Cécile Marie-Castanet et Didier Morin. Avec les étudiants de l'ESAD de Saint-Étienne : Juliette Buffard, Celia Descours, Paul Eudeline, Brice Liaud, Victor Oozeer, Alice Petit-Bonneville ; et les étudiants des Beaux-Arts de Marseille ESADMM : Florent Eveque, Emma Martegoute, Audrey Regala, Rafael Stevens, Victoria Vie.


#3 dé change | Tarek Lakhrissi, Mawena Yehouessi
Jeudi 13 juin à 19h, au cipm
Troisième rendez-vous d'une série de trois, aller parla / va l'heure / dé change, imaginée par Laura Boullic et Nathalia Kloos. Avec Tarek Lakhrissi et Mawena Yehouessi.


Marché de la poésie 2019
Du mercredi 5 au dimanche 9 juin, Paris
Le cipm sera au Marché de la poésie pour présenter ses publications, ses actions, ses nouveaux projets, ainsi que les revues invitées : Arapesh, Art matin / GPS, Bébé, fondcommun, GPU, If, K.O.S.H.K.O.N.O.N.G, Legovil, Muscle, Nioques, Teste.


0h Les Beaux Jours ! – Stefano Massini, Grand entretien
Samedi 1er juin à 14h, Théâtre La Criée
Les beaux jours de Stefano Massini, avec Stefano Massini et ses invités, Pierre-Noël Giraud et Nathalie Bauer. Grand Entretien animé par Olivia Gesbert et traduit par Valentine Leÿs.
Les Frères Lehman (éditions Globe, 2018), le dernier livre de Stefano Massini, révèle l’écrivain derrière le dramaturge. Écrit en vers libre, mais aussi avec un humour féroce rare en littérature, il y fait le récit de l’ascension et de la chute de la famille Lehman dans une épopée familiale au souffle biblique. Dans le cadre du festival Oh Les Beaux Jours !


0h Les Beaux Jours ! – Tiffany Tavernier
Jeudi 30 mai à 16h, Les magasins
Fiction et poésie : les passerelles invisibles. Rencontre et dialogue entre Tiffany Tavernier et Michaël Batalla, dans le cadre du festival Oh Les Beaux Jours !
Grande lectrice de poésie contemporaine, Tiffany Tavernier nous parlera de cette passion et de la relation qu’elle entretient avec les poésies d’aujourd’hui. Dans Roissy (éditions Sabine Wespieser, 2018), elle fait le portrait magnifique d’une femme qui a perdu mémoire et identité, et qui s’invente vies et voyages depuis l’aéroport de Roissy.


Vernissage / Performances | Alessandro Bosetti, David Christoffel et Maël Guesdon
Samedi 25 mai à 16h30, au cipm
À l'occasion de l'inauguration de l'exposition La diagonale du silence et dans le cadre du colloque Faire Silence organisé par l'EHESS, Je ne suis pas là pour parler : performance sonore d’Alessandro Bosetti réalisée à partir de fragments enregistrés pendant la durée du colloque, et Fermer les guillemets : lecture performée de David Christoffel et Maël Guesdon, mettant en question les injonctions au silence.



#2 va l'heure | Matthieu Brion, Gabriel Gauthier
Jeudi 23 mai à 19h, au cipm
Deuxième rendez-vous d'une série de trois, aller parla / va l'heure / dé change, imaginée par Laura Boullic et Nathalia Kloos. Avec Matthieu Brion et Gabriel Gauthier.


Lecture/Rencontre | Louis-Philippe Dalembert, Besoin de poésie
Samedi 18 mai à 11h, au cipm
Le dernier livre de poésie de Louis-Phillippe Dalembert, En marche sur la terre, (éditions Bruno Doucey, 2017) est l’œuvre d’un « pied poudré » — pye-poudre, comme disent les Haïtiens —, c’est-à-dire un homme dont la vie est vouée au départ et au vagabondage. Le voyage débute par le pays de l’enfance, avant de gagner le lieu même de l’étrange ou de l’étranger, qui s’avère être celui de la condition humaine. Au cours de cette rencontre, l'auteur nous parlera de son entrée en littérature, par la poésie, des poètes qui l'ont nourri, de son rapport à la poésie et de l'évolution de son écriture poétique.


Lectures/Performance | La milice de la culture (Irak)
Jeudi 16 mai à 20h, au Télégraphe, Toulon
Avec Mazim Mamoory, Khadem Kenjar, Ali Thareb et Mohammed Karim. La Milice de la Culture est un collectif de 4 poètes-performeurs irakiens dont les performances, fortement engagées, investissent les cimetières de voitures piégées, les champs de mines, les ambulances, les fosses communes, témoignant ainsi de la terrible violence qui déchire le pays. Dans le cadre du festival Les Eauditives.


Lectures/Projection/Discussion | Les actes poétiques de Franck Venaille
Samedi 11 mai à 18h, au cinéma le Miroir
Une invitation à découvrir ou redécouvrir l’œuvre du poète Franck Venaille, disparu en 2018. La soirée débutera par un temps de lectures de morceaux choisis et se poursuivra par la projection de Je me suis mis en marche, de Martin Verdet, film qui met en scène Franck Venaille lui-même, aux côtés du comédien Laurent Ziserman. Avec Judith Abensour, Michaël Batalla, Jean-Patrice Courtois, Emmanuel Laugier, Jean-Pierre Rehm, Gaël Teicher, Martin Verdet, Laurent Ziserman.


Lecture/Rencontre | Catherine Weinzaepflen, Le rrawrr des corbeaux + inédits
Samedi 4 mai à 11h, au cipm
L’œuvre de Catherine Weinzaepflen est traversée de part en part par la tentation du poème. Le dernier livre en date, Le Rrawrr des corbeaux, réinvente le dialogue en l’absence de l’autre et donne forme à une série de poèmes délicatement biographiques qui obligent la mémoire, chacun à sa manière, à une discipline de la précision. Lors de ces rendez-vous du samedi, Catherine Weinzaepflen nous dira peut-être d’où vient ce livre, comment il s’articule aux précédents ou comment il s’en sépare. La discussion avec Liliane Giraudon prolongera cet exercice.


#1 aller parla | Josèfa Ntjam, Romain Noël
Jeudi 18 avril à 19h, au cipm
Premier rendez-vous une série de trois, aller parla / va l'heure / dé change, imaginée par Laura Boullic et Nathalia Kloos. Avec Josèfa Ntjam et Romain Noël. « Il y sera question de mélanges, cataplasmes et potions - pour transformer le monde, et vivre à même ses ruines. »


Lecture / Rencontre / Projection | Florence Pazzottu
Samedi 14 mars à 15h, au cipm
Rencontre avec Stéphane Bouquet, écrivain, scénariste et critique de cinéma ayant publié plusieurs recueils de poésie ainsi que des traductions de poètes américains. — Comment décider de la longueur d’un poème ? Pourquoi parfois une poignée de lignes, et parfois comme un flux de vers qui semble ne jamais finir. En réfléchissant à la taille des poèmes, on trouvera sans doute le moyen de se poser des questions sur ce que peut bien faire, ou tenter de faire, un poème.

Résidence de traduction IMPORT/EXPORT | Trieste/Marseille
Série de rendez-vous les 24, 25, 26 et 27 avril
Les résidences IMPORT/EXPORT offrent à trois auteurs étrangers et à trois auteurs français la possibilité de se rencontrer et de nouer des liens par l’entremise de la traduction réciproque et collective de leurs œuvres. L’édition 2019 met la poésie italienne à l’honneur. Dans le cadre de leur semaine de travail au cipm, une série de rendez-vous proposent des rencontres avec les auteurs. Avec Andrea de Alberti, Frédéric Forte, Maël Guesdon, Emmanuèle Jawad, Simona Menicocci et Lidia Riviello et le traducteur Andrea Franzoni.


Lecture/Rencontre | Guy Bennett, Lecture presque accomplie
Jeudi 11 avril à 19h, à Aglaé & Sidonie
Guy Bennett a publié aux États-Unis plusieurs recueils de poésie, diverses œuvres de non-poésie, et de nombreuses traductions (de Nicole Brossard, Jean-Michel Espitallier, Mostafa Nissabouri, Valère Novarina, Jacques Roubaud, et Giovanna Sandri, parmi d’autres). Directeur de Mindmade Books et directeur-rédacteur en chef d'Otis Books, il vit à Los Angeles et enseigne à Otis College of Art and Design.


Lecture/Rencontre | Olivier Domerg, La méthode paysage
Samedi 13 avril à 11h, au cipm
Que voyons-nous quand nous prenons le temps de vraiment regarder quelque chose ? Que voit-on quand on écrit ce qu’on voit ? Comment dire ce que nous voyons ? Ces questions simples et essentielles sont à l’œuvre dans le travail d’Olivier Domerg, continuellement reformulées jusqu’à devenir un mode d’existence. Toujours se déplacer, séjourner, suivre, arpenter, observer, noter, laisser reposer, reprendre, donner forme à l’observé, documenter la perception et restituer tout cela dans l’écriture poétique. En un mot : faire paysage.


Lecture bilingue/Rencontre | James Arthur, Shadowbox
Samedi 6 avril à 11h, au cipm
Dans le cadre de sa résidence à la Fondation Camargo, rencontre avec James Arthur autour de son approche de la poésie en langue anglaise et de l’usage qu’il fait des techniques classiques et traditionnelles pour créer des formes ouvertes et variées. La présentation sera suivie d'une lecture bilingue d’une sélection de ses poèmes entrecroisant l’exploration de thèmes personnels et le regard sur des sujets sociaux et politiques.


Lecture bilingue/Rencontre | Katerina Iliopoulou et Thomas Tsalapatis, Alba et le Livre de la terre
Vendredi 5 avril à 19h, à Place Lorette
Rencontre avec Katerina Iliopoulou et Thomas Tsalapatis croisant lectures et moments de discussion avec Clio Mavroeidakos et Michaël Batalla. Sous l’impulsion de Clio Mavroeidakos, traductrice et éditrice, Les éditions Desmos ont repris depuis 2015 leurs activités de traduction et de promotion de la nouvelle poésie grecque, apparue au tournant du siècle et de la terrible crise que la Grèce n’a pas terminé de traverser. Rare occasion d’entendre la beauté de la langue grecque et de découvrir deux univers poétiques singuliers où se tissent le regard concret sur le monde et percées imaginaires.


Rencontre/Lecture | Séverine Daucourt, L'intime impersonnel
Samedi 30 mars à 11h, au cipm
Rencontre et lecture de Séverine Daucourt autour de Transparaître, paru en mars aux éditions Lanskine.
« J'aime l'idée d'aborder Transparaître en l'inscrivant dans l'ensemble de ce que j'ai écrit, en articulant le tout autour de deux axes : le caractère impersonnel de l'intime et l'autonomie accordée à la langue - en évoquant la tentative de saisir, dans mon expérience, les signes d'une réalité et dans ma langue, la manifestation de l'autre. »


Restitution d'atelier | Carnoux-en-Provence
Samedi 23 mars à 11h, à la Médiathèque Albert Camus
Pour conclure l'atelier d'écriture mené par Emmanuelle Bentz à la Médiathèque Albert Camus dans le cadre du Printemps des poètes, lecture des participants à l'atelier suivie d'une performance d'Emmanuelle Bentz. Entrée libre.


Rencontre/Lectures | Les éditions Vanloo
Jeudi 21 mars à 18h30
Présentation des éditions par Philippe Hauer, suivie des lectures de trois auteurs publiés chez Vanloo : Hugo Pernet (Suite logique, collection #oneshot), Jérôme Bertin (Cas Soc', collection V2O) et Arno Calleja (Un titre simple, à paraître en octobre 2019, collection V2O).
Depuis 2014, Vanloo publie de la poésie, du théâtre, des nouvelles, des récits ; avec une prédilection pour des formes ludiques ou brutes, directes ou expérimentales, qui se confrontent au présent. 


Salon du livre de Paris | 10 revues de création
Du vendredi 15 au lundi 18 mars
Le cipm sera au Salon du livre de Paris, sur le pavillon de la
Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour présenter ses publications, ses actions, ses nouveaux projets, ainsi que 10 revues invitées dans le cadre de la promotion de l’activité éditoriale en Région Sud. Venez découvrir les dernières livraisons de : Arapesh, Art Matin / GPS, Bébé, Fondcommun, GPU, If, Legovil, Muscle, Nioques et Teste - véhicule poétique.


Lecture | Laura Vazquez, Je me suis fait coudre les paupières par un ami
Samedi 9 mars à 17h
Lecture de Laura Vazquez pour conclure sa masterclasse dans le cadre du parcours RED du Master Lettres d’Aix-Marseille.
« Lecture simple de textes courts, d'histoires vraies.
Je lirai le monologue d'un personnage, et des récits sous forme d'éclairs, très brefs.
Cette lecture durera une vingtaine de minutes. »
Restitution publique de la masterclasse à partir de 16h.


Rencontre/Lecture | Benoît Casas, L'Autobiographie en miettes
Samedi 2 mars à 11h
La passion de Benoît Casas pour la lecture construite et assidue le conduit à faire des écrits « des autres » le moteur et le carburant de sa propre écriture. Empreintes d’une étonnante inventivité, à la fois rigoureuses et pleines d’humour, ses interventions publiques sont autant d’invitations à redécouvrir le plaisir de l’intelligence du poème.


Rencontre | Samir Kacini et Lotfi Nia
Samedi 15 décembre 2018
Dans le cadre de la résidence à La Marelle de Samir Kacimi, consacrée à un projet singulier intégrant écriture originale et traduction, menée conjointement avec Lotfi Nia, son traducteur en français. Rencontre organisée en collaboration avec La Marelle et Atlas / CITL.


   

EXPOSITION EN COURS

Michèle Métail, TOPO/PHONO/GRAPHES
Du samedi 29 février jusqu'au samedi 25 avril
L’exposition que le Cipm consacre aux travaux de Michèle Métail, actrice majeure de la création poétique contemporaine, rassemble pour la première fois deux catégories de documents en apparence dénuées de relation. D’un côté, des objets graphiques ayant pour thème la relation entre langage, paysage et cartographie que Michèle Métail explore depuis plus de 40 ans. D'un autre côté, un important ensemble d’archives vidéographiques collectées pour l’occasion qui sont aujourd’hui les uniques traces de ces moments publics éphémères que Michèle Métail range sous la notion de « publication orale » de ses œuvres. Le rapprochement de ces deux « temps » qui « encadrent » la part visible de l’œuvre (document préparatoire à l’imprimé, archive filmée de la performance) invite à une découverte particulièrement sensible du travail de l’artiste et offre au visiteur une perception très concrète de quelques protocoles techniques et scéniques de la poésie contemporaine.




 

ATELIERS, WORKSHOPS ET MASTERCLASSES


Atelier d'écriture | Mathias Richard
Cycle de 4 séances, les samedis 21 mars, 28 mars , 4 avril et 11 avril
Atelier d'écriture pour adultes, Machines de création, machines sensibles, animé par Mathias Richard à la Bibliothèque du CIPM.
« Notre époque produit une multiplicité de formes poétiques. Tout comme ont été créés les rondeaux, les sonnets, les fables ou la poésie en prose, les gens d'aujourd'hui peuvent créer des formes et des formats. À travers la lecture, l'écriture, et l’échange, nous allons dans cet atelier aborder quelques nouvelles formes et machines d’écriture, et les appliquer, les mettre en action. Avec une attention particulière donnée à la mise en voix, pour les personnes qui le souhaitent. L’atelier est ouvert à toutes et à tous, pas besoin de pré-requis. »




Atelier d'écriture | Arno Calleja
Atelier mensuel. Prochaine séance : samedi 7 mars.
Atelier d'écriture pour adultes, Rayer, rayonner, animé par Arno Calleja à la Bibliothèque du CIPM.
« Cet atelier mensuel est un refuge, un laboratoire, une pièce commune pour l’écriture poétique. Sans thème, construit autour de propositions formelles ouvertes et amènes, il invite chacune et chacun au grand jeu de l’écrit. Découvrir des textes, des gestes, des chemins nouveaux. Écrire, toute latitude laissée à la rature, à l’errance, à l’essai. Murmurer, parler en fou, en Roi. Regarder passer sa mains dans l’eau du langage. Sculpter des images, inventer des mots, des manques. Rayer, sillonner, rayonner. »




Atelier d'écriture | Printemps des poètes
Janvier - mars 2020, Carnoux-en-Provence
Lecture des participants et d’Anne Houdy le samedi 28 mars à 11h
Atelier d'écriture mené par Anne Houdy à la Médiathèque Albert Camus, dans le cadre du Printemps des poètes 2020.
« Comme en peinture un texte est matière. Comme un tableau, la langue est matériau à tordre, à agencer à placer, à déplacer. Plier et déplier, modeler, créer des formes, enlever, poser y revenir pour que la pensée s’élabore.
Déplier la langue, comme on déplie une pensée, comme on pose une couleur, un trait. »




Masterclasses RED
Septembre 2019 - mars 2020
Une série de masterclasses dans le cadre du parcours « recherche, écriture, discours » (RED) du Master Lettres d’Aix-Marseille Université, un parcours pour apprendre à considérer et à exercer la recherche en littérature comme une pratique d’écriture à part entière.





 

EXPOSITIONS PRÉCÉDENTES


Jean-Claude Izzo, poète, militant
Du vendredi 17 janvier au samedi 15 février. Prolongation jusqu'au samedi 22 février
Organisée dans le cadre du cycle « Les diagonales du catalogue », en partenariat avec Le COBIAC, cette exposition présentera l’univers poétique d’Izzo à partir de manuscrits, d’éditions illustrées de ses poèmes, d'articles de presse et de documents politiques. Elle insistera sur la dimension poétique de son engagement politique et la dimension politique de son œuvre poétique. Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 18h




La diagonale du hasard
Du vendredi 18 octobre au vendredi 20 décembre
Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 18h




Valère Novarina, Les noms et les figures
Du vendredi 30 août au samedi 12 octobre
Mais que font donc les figures qui peuplent par milliers l’œuvre immense de Valère Novarina ? Dans les livres comme sur les scènes, elles entrent, elles parlent, se nomment les unes les autres, elles pensent, elles sortent. Parfois elles dansent. Dans les dessins, rendues visibles par le geste élémentaire de la main, éclairées par les flashes de l’imagination dont elles proviennent et qui les sort un instant du vide où elles vivent, elles émerveillent par l’exceptionnelle liberté dont elles témoignent.




La diagonale du silence
Du mardi 21 mai au samedi 22 juin
Quatrième volet de la série Les diagonales du catalogue, La diagonale du silence est une exposition coproduite par le cipm, le CNE et l’EHESS dans le cadre du colloque « Faire silence » organisée par l’EHESS à la Vieille Charité.
Outre une sélection de documents imprimés issus de la bibliothèque du cipm interrogeant les manifestations graphiques du silence dans le corpus contemporain de la poésie, l’exposition présente des installations originales de Clara de Asís (avec des pièces de Ryoko Akama, Patrick Farmer, Jürg Frey, Eva-Maria Houben, Catherine Lamb, et Michael Pisaro), de Simon Garette, des performances d’Alessandro Bossetti ainsi que de David Christoffel et Maël Guesdon.




La diagonale d'Éric Watier
Du vendredi 8 mars au samedi 11 mai
Réalisées exclusivement avec des documents conservés à la bibliothèque du cipm, les expositions de la série Les diagonales du catalogue ont pour objectif de documenter un aspect de l’histoire de la poésie contemporaine ou de promouvoir le regard d’un auteur sur les collections du cipm. La diagonale d'Éric Watier est la troisième de la série :
« L'idée était simple. J’allais prendre des livres un peu dans tous les rayons (des connus, des inconnus, des insoupçonnés) et en photocopier à chaque fois une page intéressante. Puis il s'agissait de trouver un texte à l'intérieur de chaque texte photocopié. Un texte qui ressemble à ceux que j'écris d'habitude (dans la série Choses vues par exemple), mais un texte qui garde aussi les traces d'une écriture étrangère. »




Underwood 2
Du samedi 12 janvier au samedi 16 février 2019. Prolongation jusqu'au samedi 2 mars.
Réalisées exclusivement avec des documents conservés à la bibliothèque du cipm, les expositions de cette série ont pour objectif de documenter un aspect de l’histoire de la poésie contemporaine ou de promouvoir le regard d’un auteur sur les collections du cipm.
L'exposition Underwood 2 / « L'Internationale Concrète » et les artistes de la machine à écrire explore l'incidence de la machine à écrire sur la création poétique du milieu du XXe siècle.




 

ATELIERS ET WORKSHOPS PASSÉS


Atelier d'écriture | Florence Pazzottu
Cycle de 4 séances, les samedis 23, 30 novembre et 7, 14 décembre
Atelier d'écriture pour adultes, La poésie comme discipline d’étonnement, animé par Florence Pazzottu à la Bibliothèque du CIPM.
« Je vous propose d’expérimenter ensemble comment l’écriture poétique, parce qu’elle opère dans la langue et incite à se tenir au plus près, à l’abrupt du réel, sans jamais renoncer à la puissance d’invention, est un très singulier exercice de liberté. »




Atelier d'écriture | Bibliothèques de Marseille
Janvier - Décembre 2019
• À la Bibliothèque de la Grognarde, avec Anne Houdy.
• À la Médiathèque Bonneveine, avec Sarah Kéryna.
• À la Bibliothèque des Cinq-Avenues, avec Esther Salmona.
• À la Bibliothèque du Panier, avec Laura Vazquez.




Journée de présentation des résidences en région
Mardi 10 décembre à 10h30, au cipm
Nombre d'acteurs organisent aujourd'hui des résidences d'écrivain : lieux dédiés, résidences ponctuelles (mais régulières), petites structures ou plus importantes ; autant d'auteurs qui vont irriguer le territoire en 2020.
L'Agence Régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d'Azur vous invite à venir rencontrer une quinzaine d'organisateurs de résidence de la région qui présenteront leur programme d'accueil d'auteurs.



Atelier d'écriture | Nicolas Tardy
Cycle de 4 séances, les samedis 5, 12, 19 et 26 octobre
Atelier d'écriture pour adultes, Rencontrer, sélectionner, jouer et faire jouer — écrire avec le hasard, animé par Nicolas Tardy à la Bibliothèque du CIPM. « Dans une page piochée au hasard, faire surgir un poème enfoui. En ouvrant des pages au hasard, sélectionner des mots comme déclencheurs de poèmes en prose. En naviguant, au gré du hasard, dans une masse de productions textuelles (journaux, romans, magazines, pubs, etc.), faire se télescoper des expériences de lecture et rendre la complexité de notre monde. En laissant le futur lecteur libre de lire les vers d'un poème dans un ordre abandonné au hasard, penser autrement l'articulation du poème que l'on écrit »




Atelier d'écriture jeune public | Carnets de Sable
Cycle de 4 séances indépendantes, les 11, 12, 18 et 19 juillet
Carnets de sable, atelier d'écriture pour le jeune public animé par Dorothée Volut à la bibliothèque du cipm, autour de l’exposition Sahara, mondes connectés présentée au MAAOA. « Du désert du Sahara, nous retiendrons la matière pour nous mettre à auteur d'enfant. Dessiner, écrire, effacer, tracer dans le sable, puis recommencer, sont des gestes premiers face à un tel support. Aussi, c'est en interrogeant le sable lui-même que nous ferons remonter les histoires, les symboles et les mots qu'il a à nous délivrer. »




Atelier d'écriture | Histoires du Sahara
Cycle de 4 séances, les samedis 8, 15, 22 et 29 juin
Histoires du Sahara, raconter et transcrire, atelier d'écriture pour adultes animé par Lotfi Nia à la bibliothèque du cipm, autour de l’exposition Sahara, mondes connectés présentée au MAAOA du 10 mai au 1er septembre.
« De nombreuses personnes que nous côtoyons pourraient raconter le Sahara, par exemple certains de ceux qu’on appelle migrants. Ces ateliers associeront le public des ateliers d’écriture et des invités d’origine étrangère qui ont traversé le Sahara. »




Atelier d'écriture | Stéphane Nowak
Cycle de 4 séances, les samedis 27 avril, 4, 11 et 18 mai
Atelier d'écriture pour adultes, Écrire dedans / dehors, animé par Stéphane Nowak à la Bibliothèque du cipM.
« Si l’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art, peut-être pouvons-nous réapproprier autrement notre quotidien. Nous explorerons des lignes de tension d’écriture, articulant l’intérieur et l’extérieur. Se planquer dans un texte, tourner autour du pot, écrire avec le dehors. Rencontrer Billy the kid ou, pour faire bonne figure, des histoires de Toto. »




Atelier d'écriture | Dorothée Volut
Cycle de 4 séances, les samedis 9, 16, 23 et 30 mars
Atelier d'écriture pour adultes, En vivant, en écrivant, conduit par Dorothée Volut à la Bibliothèque du cipM.
« Nous nous ouvrirons à l'expérience d'une écriture qui cherche les conditions de sa propre existence en ne sacrifiant rien de l'instant : ni notre propre respiration - celle d'un corps 'écrivivant' avec tout ce qui l'entoure -, ni l'avancée de la phrase en équilibre entre main et pensée. »




Atelier d'écriture | Printemps des poètes
Janvier 2019 - mars 2019
Atelier d'écriture mené par Emmanuelle Bentz à la Médiathèque Albert Camus (Carnoux-en-Provence).
Dans le cadre du Printemps des poètes 2019.




Masterclasse RED | Laura Vazquez
Vendredi 8 et samedi 9 mars
Masterclasse Est-ce que c'est l'avant ou l'arrière de ma tête ?, conduite par Laura Vazquez, dans le cadre du parcours « Recherche, Ecriture, Discours » (RED) du Master Lettres d’Aix-Marseille Université. Un parcours pour apprendre à considérer et à exercer la recherche en littérature comme une pratique d’écriture à part entière.
« Nous expérimenterons ensemble différentes directions allant de la narration au fragment poétique, du monologue intérieur au dépouillement objectiviste. » Réservée uniquement aux étudiants de la formation.
Restitution publique de la masterclasse le samedi 8 mars à 16h, suivie d'une lecture/performance de Laura Vazquez à 17h.





Masterclasse RED | Natacha Samuel et les étudiants de RED
Vendredi 1er mars à 16h
Suite de la masterclasse conduite par Natacha Samuel « Je tu il elle », dans le cadre du parcours « Recherche, Ecriture, Discours » (RED) du Master Lettres d’Aix-Marseille Université. « La forme finale de votre travail pourra être le premier état encore purement littéraire d'un projet/désir de film, accompagné éventuellement de photos, ou de plans déjà tournés. Un désir de film s'écrit d'abord le plus souvent dans la grâce et la précision des mots ». Réservé uniquement aux étudiants.





Masterclasse RED | Anne Saveli
Vendredi 8 et samedi 9 février
Masterclasse Dans le décor, conduite par Anne Savelli, dans le cadre du parcours « Recherche, Ecriture, Discours » (RED) du Master Lettres d’Aix-Marseille Université. Un parcours pour apprendre à considérer et à exercer la recherche en littérature comme une pratique d’écriture à part entière.
Réservée uniquement aux étudiants de la formation.






Workshop | L'expérience de la lecture
Du mardi 26 février au vendredi 1er mars
Worskshop annuel destiné aux étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts de Marseille, organisé en partenariat avec l'Esdamm. Deux jours pour explorer la bibliothèque du cipM, et lire, noter, prélever ; puis deux jours pour expérimenter l'écriture poétique.
Cette année le workshop est conduit par avec Marie de Quatrebarbes : « L'atelier proposera d'interroger le geste d'écrire en tant qu'il s'inscrit dans celui de lire. Comment, à quels moments, et selon quelles modalités, la lecture se renverse-t-elle dans l'écriture, franchissant une barrière physique et symbolique parfois mince ? ».




Mentions légales Crédits Coordonnées