ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

EXPOSITIONS

Pierre Guyotat


du vendredi 15 septembre au samedi 14 octobre 2000



Pierre Guyotat



Livres, manuscrits, photographies,
documents, vidéos
Exposition réalisée en partenariat avec l’Imec
(Institut Mémoires de l’édition contemporaine), Paris.

Michel Surya
Mots et monde de Pierre Guyotat

(...) Il n’y a rien que Guyotat écrive ou qu’il montre qui ne soit réel, qui ne le soit exactement, et qui n’oblige à mesurer le réel à ce qu’il écrit et montre.(...) la littérature, dit-il en substance, quoi qu’elle seule puisse décrire ce qui terrifie, quoi qu’elle seule décrive ce qui est fait pour être fui, elle ne le décrit pas du point de vue de l’injonction (morale, par exemple), ce qu’on imagine que la pensée serait prête à lui concéder, elle le décrit du point de vue de la logique. Du point de vue de la logique, c’est-à-dire du point de vue de la pensée. La logique, que la pensée est impuissante à déployer pour penser ce qui est, c’est la littérature qui la déploie. (...) c’est une œuvre de la pensée, que la pensée régit, qu’elle anime et meut, en tout et en détail (...) c’est un monde de la pensée d’autant plus que celui-ci se donne comme un monde de l’imagination. (...) c’est parce que c’est dans l’imagination que la logique s’est réfugiée. (...)la leçon de (...) Guyotat aujourd’hui.

Et, parce qu’il s’agit d’une « leçon », il fallait que cette œuvre se donnât des règles nombreuses et strictes. Des règles qu’on ne connaîtra pas pour la plupart ; dont on saura seulement ceci qui est aussi leur règle : « […] tout acte en provoque un autre, ne peut pas provoquer d’autre acte que celui qu’il provoque ; on n’introduit pas n’importe comment une couleur, ici ; les pas laissent des traces ; le son indique la présence d’un individu, animal ou humain, ou autre. Il n’y a rien de gratuit, comme on dit, pas de fantaisie, vraiment pas de fantaisie. C’est peut-être en cela que la monstruosité existe dans ce que je fais. 2 » Des règles si nombreuses (..) Qu’il n’est pas un instant envisageable de les transgresser sans sortir par le coup de l’œuvre elle-même et des représenta-
tions qu’elle consacre. (...)




voir aussi :
Pierre Guyotat (Manifestations)


lire aussi :
88