ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Bernard Collin - Peindre le dimanche


Vernissage - Interventions


le vendredi 3 juillet 2009, à 18h30

Vernissage de l'exposition consacrée à
Bernard Collin

suivi d'interventions de
Bernard Collin, Jean Daive, Jérôme Mauche, Lola Créïs



Pour lire le livre de Bernard Collin appelé Picti Libri à la Bibliothèque nationale, il faut se rendre à la salle Y, celle des livres rares. On ne peut y accéder qu’après avoir déposé ses affaires dans un casier, tout autre matériel que le crayon à papier y est strictement interdit. Car Picti Libri est un livre rare. Il a été tiré à quarante exemplaires plus dix hors commerce. C’est ce qu’on appelle un « beau livre », et il faut donc le manier avec la précaution que ce terme requiert. Il est apporté dans une boîte en carton et déposé sur une feuille de papier de soie. Le lieu, l’atmosphère silencieuse et recueillie, le papier de soie blanc comme un linceul tout confère à sacraliser ce livre et à faire de cette salle sombre de la Bibliothèque son sanctuaire.
[...]
Si la peinture est le « produit de la lecture », c’est selon un postulat énoncé dans ce livre : « Un livre peint est d’abord un livre lu. » Picti Libri, sous-titré « livres peints le dimanche », est le livre d’un lecteur : Bernard Collin. Un lecteur qui y décrit sa manière de lire : « Livres lus pendant la semaine, peints le dimanche ». Qu’on imagine ce « peintre du dimanche », colorant à l’acrylique les beaux et précieux livres de sa bibliothèque. Activité de petit garçon mal élevé, de sauvage Picte, de lecteur précautionneux.
[…]

Lola Creïs, extrait de Picti Libri, in le Cahier du Refuge 182, juillet 2009







voir aussi :
Bernard Collin (Expositions)


lire aussi :
182 (Bernard Collin)


écouter :
Avalois (extrait)