ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Alix Cléo Roubaud - Si quelque chose noir & autres photographies


Vernissage - présentation - lectures - projection


le vendredi 2 avril 2010, à 18h30

Vernissage de l'exposition consacrée à
Alix Cléo Roubaud

suivi d'une présentation - lecture avec
Jacques Roubaud, Hélène Giannecchini

et de la projection de Les photos d'Alix
un film de

Jean Eustache

© Alix Cléo Roubaud - Rue des Francs bourgeois



Cette exposition est organisée à l'occasion de la réédition du journal d'Alix Cléo Roubaud et de la parution de l'intégrale 'le grand incendie de londres' de Jacques Roubaud.

• Alix Célo Roubaud, Journal d'Alix (1979-1983), Le Seuil, « Fiction & Cie », 1984, rééd. 2009.
• Jacques Roubaud, 'le grand incendie de Londre', édition intégrale, Le Seuil, « Fiction & Cie », 2009.


Extraits :

1.VIII.80,st Felix

La lumière,donc;rien que la lumière;la lumière quand elle tombe,la lumière qui impressionne la pellicule,la lumière dans laquelle se déchiffre l'image de la lumière,la lumière de la fenêtre;la lumière du soleil;reflétée dans l'eau;rétrécie par la fenêtre;rétractée par la glace;condensée par la pellicule,vue dans une pièce où, de nouveau,la lumière du soleil, réfractée par la fenêtre,comprimée par une porte,réfractée par la glace,et ainsi de suite.
Répétitions comme celles de la musique;boucles.(déterminer les hiérarchies,les divers niveaux qui empêchent la boucle de boucler vraiment).

fait une photo de nous au lit,en train de feuilleter les carnets du grand-père

asthmatique:1/2 tedralan+1/2 (16h) + 1 (20h) . biotine.DHE.Nocta- . Toux

Alix Cléo Roubaud, extrait de son Journal, pp. 63-64 dans la réédition de 2009, Le Seuil, « Fiction & Cie »



[...]
Parvenu au terme de cette Postface imprévue, née d’une coïncidence numérique contingente, je réfléchis une dernière fois au sens que je pourrais, brièvement et clairement, à l’intention de mes lecteurs, donner à mon ouvrage et je ne peux faire mieux que leur offrir ceci :
L'abbé Terrasson, dans l’introduction à sa traduction de l’Histoire universelle de Diodore de Sicile, dit très bien que si l'on estime la longueur d'un livre non d'après le nombre des pages, mais d'après le temps nécessaire à le comprendre, on peut dire de beaucoup de livres qu'ils seraient beaucoup plus courts s'ils n'étaient pas si courts. Mais d'un autre côté, lorsqu'on s’est donné pour but de saisir un vaste ensemble de souvenirs, un ensemble très étendu, mais qui se rattache à un principe unique de sélection et de narration, on pourrait dire, avec tout autant de raison, que bien des livres auraient été beaucoup plus clairs s'ils n'avaient pas voulu être si clairs.

Jacques Roubaud, extrait de sa Postface à 'le grand incendie de londres', Le Seuil, « Fiction & Cie », 2009





Parallèlement - La Nuit de l'Instant :

Les Ateliers de l’Image organisent le 2 avril dans le quartier du Panier à Marseille la première Nuit de l’Instant, qui réunit différentes propositions artistiques autour de l’image et de la photographie, mais sous des formes autres que la photographie papier, comme une manière de montrer la photographie sans photographies.
Différent parcours, différentes formes artistiques: diaporamas, projections vidéo, installations, mais aussi théâtre, cinéma, poésie, son, performance… avec une question centrale : Comment la photographie s’exprime par d’autres moyens? Comment l’idée de la photographie s’exporte dans d’autres pratiques ?


Au cipM / Miroir, le 2 avril 2010, de 21h30 à 0h00, Projections
Carte Blanche à Film Flamme / le Polygone étoilé

Créé en 1996, Film flamme est un collectif de cinéastes dont les activités relèvent tant de la création cinématographique que de l'engagement social.
Depuis 2001, le collectif gère aussi la salle du "Polygone étoilé" à Marseille. Une salle de cinéma où sont organisées des projections régulières à l’initiative de diverses associations de programmation, assurant une exceptionnelle diversité de films. Ce lieu qui abrite l'écran du cinéma, nos bureaux et nos trois studios de montage est ainsi devenu un biotope, situé au cœur du quartier de la Joliette.
Pour la Nuit de l'Instant, trois films, courts et longs, seront diffusés au cipM. Tout en s'inscrivant dans le contexte de la Nuit de l'instant, ce programme est aussi un clin d'œil à l'actualité du collectif.

Marie thé, de Raphaelle Paupert Borne,10’, 35mm., 2008.
France 2007, de Jun Gee Jung, 17’, 35mm., 2007.
Flacky et camarades, de Aaron Sievers, 103’, Beta, N&B, 2008.
suivi de :
Une leçon de cinéma, par Pierre Gurgand, 10’, Beta, N&B

Les Ateliers de l’Image
LA TRAVERSE / 28-38 rue Henri Tasso - 13002 MARSEILLE
Tél: 04 91 90 46 76 / Contact: José Echenique

Film Flamme / le Polygone étoilé
1, rue Massabo - 13002 MARSEILLE




voir aussi :
Alix Cléo Roubaud (Expositions)


lire aussi :
Si quelque chose noir
188


à télécharger :
Nuit de l'instant (présentation Film Flamme et programmation détaillée) (107 Ko)


écouter :
'le grand incendie de londres' (introduction)

sur internet :
Film Flamme / le Polygone étoilé
Les ateliers de l'Image