ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Marseille accélère




La poésie ne sert aucune idéologie. Elle reste en travers de la gorge de toutes - Jean Genet





La ville de Marseille vient de lancer une campagne de communication :



1996, 2008, 2010… 2011,
pour le cipM et la poésie,
Marseille accélère
son désengagement !!!



Le cipM a subi plusieurs diminutions :
35 000 € entre 1996 et 2008,
puis 10 000 € en 2010,
et enfin
30 000 € en 2011.


(inflation non comprise)



Pour cette année 2011, en effet, la ville accélère encore son désengagement.
Après l’interdiction par la municipalité de la tenue à l’École d’art de Luminy d’une journée d’études (co-organisée avec le cipM) sur Jean Genet à laquelle participait Leïla Shahid,
Daniel Hermann adjoint à la culture nous a fait savoir, le 15 février en fin de journée, que le montant de la subvention proposée pour le cipM serait cette année en diminution de 30 000 €.

Le mail par lequel nous a été signifiée cette baisse ne donnait aucun motif à celle-ci.
Un rendez-vous a été demandé en urgence à l’adjoint à la culture qui, à ce jour, n'a toujours pas répondu.



Nous demandons donc publiquement :

Quelles sont les véritables raisons
qui justifient une telle diminution ?






Lors de sa Matinale consacrée à la présentation de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture,
France Culture s'est largement fait échos de ce problème

écoutez l'extrait

Bientôt de nouvelles initiatives