AUTEURS

Sarah Kéryna


Sarah Kéryna
© DR



Sarah Kéryna vit et travaille à Marseille. Comédienne de formation, animatrice d'ateliers d'écriture en milieu scolaire, bibliothèques, centres sociaux, elle écrit essentiellement de la poésie mais travaille également de manière ponctuelle comme auteur sur des projets ayant trait au théâtre.
Elle fait des lectures publiques assez souvent à Marseille (Cipm, librairie zoème, librairie Transit, théâtre du Petit Matin, atelier de Dominique Cerf, bibliothèque du Panier...) et ailleurs (festival Expoésie à Périgueux, maison de la poésie à Nantes, Nuit remue à Paris...) Elle a été lauréate de la 11éme Biennale des poètes en Val de Marne en 2007, de la biennale des jeunes créateurs de l'Europe et de Méditerranée à Athènes en 2003. Elle a fait une résidence d'auteur à la Chartreuse de Villeuneuve-les-Avignon, suite à une bourse du CNL théâtre en 2003, à Monclar (Avignon) pour le projet La porte rouge avec l'association l'Antre-Lieux et l'éditeur Fidel Anthelme X en 2016. A écrit quelques “boîtes” pour le projet « Nos forêts intérieures » en partenariat avec le théâtre du Merlan (Marseille 13 éme) en 2019. A participé au projet « Lecture par Nature » avec l'Agence régionale du Livre et la Métropole Aix-Marseille en 2021 et 2022 (en partenariat avec l'association Image clé et la compagnie de théâtre Emile Saar).

Elle a été publiée dans les revues papier If, Nioques, Action Poétique, Dirigeable, Art-Matin, Camion, CCP, Monsieur Thérèse, Le Cahier du Refuge, Aka, Fondcommun, Sarrazine, Zone sensible, Carnavalesques, Ouste, Teste, PLI, Cinq à sept, Cockpit, et dans les revues en ligne Rotor, L'académie des brouillons, La gazette des jockeys camouflés, Asymptote. Elle a codirigé la revue texte et son Camion avec Paul Anders entre 2010 et 2012.


écouter :

D'un été à l'autre (extrait)
Intention de voix
La plupart du temps...
(...)

Publications :
Point de fuite, éditions Fidel Anthelme X, 2001.
On a toujours été séparés, éditions Fidel Anthelme X, coll. "La motesta", 2005.
Les miettes, éditions précipitées, 2007.
Rappel, le Bleu du ciel, coll. "Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne", 2007.
Point de fuite suivi de D'un lieu, éditions Fidel Anthelme X, coll. "La motesta", 2010.
D’un lieu, Fidel Anthelme X, 2010.
D’un été l’autre, les éditions Contre-Pied, 2012.
Raccords Sainte-Victoire, les éditions Contre-pied, 2014.
Poésie, Midrash : points (rouges) (ouvrage collectif) Fidel Anthelme X, 2016.
Les mots construisent l’architecture (ouvrage collectif), Al Dante, septembre 2016.
La porte rouge (ouvrage collectif), Fidel Anthelme X-L’Antre-Lieux, 2017.
Le reste c’est la suite, Les presses du réel, collection PLI, 2020.

En revues :
• In Nioques, numéro 1.4.
• In If, numéros 15 et 24 .
• In Monsieur Thérèse.
• In Action Poétique numéro 182.
• In Dirigeable (revue Russe).
• In Le Cahiers du Refuge.
• In CCP.
• Aka, Carnavalesques, Fondcommun, Sarrazine, Zone sensible.
• Teste n°33 et n°38.
• PLI
• Cinq à sept
• Nioques numéro 24.


En ligne :
Rotor, Runbook, Myopies, l’Académie des brouillons, La gazette des jockeys camouflés, Asymptote (revue américaine, dirigée par Aditi, traduction en anglais : Virginia Konchan.)


Extrait :

Les premiers jours de l'hiver
auront toujours pour moi la saveur
de l'eau de fruits aux écorse achetée
le 18 jnvier, et dont j'ai bu la
dernière infusion ce soir
-
En japonais « Kaikaze » veut dire « vent divin ».

« Le plus dur, c'était d'entendre les portables
sonner dans les poches de cadavres »

Des notes, restranscrites de mémoire.
-
Le soir, au moment d'éteindre la lumière,
surtout ne pas regarder l'heure.

extrait de Les miettes




Cahiers du Refuge :
243
226
193
(...)

interventions au cipM :

Nioques d'été (Manifestations)
Forum de la poésie 2022 (École du Cipm)
Cockpit (Manifestations)
(...)