AUTEURS

Fanny Blondel


Fanny Blondel



Naissance à Calais en 1975.
Aujourd’hui à Marseille.


Extrait de la déposition n°1 ou Comment la vieille sous l’effet de la substance se mit à entendre ce qu’elle voyait et à voir ce qu’elle entendait.

– Non pas que je guettais mais j’entendais.
– Dans les grands moments de reflux maintenir le calme par un système
d’écoute.
– Il fallait tout mon corps disponible, la substance exigeait ses circuits.
– Un rien pouvait la contrarier et là plus d’écoute et là vrai danger, là elle te
montre ce que payer veut dire
– Comment dire que j’entendais ?
– Tu as parlé des sons déjà.
– Oui à tel point ça grandissait l’espace à l’intérieur
Aux points cruciaux de ses passages à la substance ça résonnait jusqu’aux échos de ses zones de repli et du silence beaucoup de silence à sa traîne, à cause qu’elle aspirait le silence derrière elle dans la queue de sa fuite et que du coup par l’intérieur de l’oreille j’entendais ça mais comment doucement doucement, pas aigu, tout le souffle aspiré jusqu’au silence, quand sonne encore la finale longtemps après ça continue et qu’après après le souffle, on dirait plus rien, sourde absence sonore sauf, patience, du temps encore, on résonne, on dirait, on résonne, patience, écoute encore par l’arrière comme ça file ça fait sillons, ça grave espace, ça trace la route, ce son-là, après, longtemps après le dernier souffle.


écouter :

Qui écoute le joueur aux chaussures pointues ?




Cahiers du Refuge :
181

interventions au cipM :

La poésie sous toutes ses formes (École du Cipm)
Forum de la poésie 2020 (Janvier - Mars) (École du Cipm)
Inédits 2009 (Les Inédits)