ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

Hamb(o)urg - Marseille 3


Compte-rendu 1998 & Passage 1999


le vendredi 3 septembre 1999, à 19h00

Présentation :
Sabine Günther

avec :
Joachim Helfer, Yoko Tawada, Liliane Giraudon, Véronique Vassiliou



Présentation du livre Marseille - Hamb(o)urg - Passage 1998 et lecture résultant de l’atelier de traduction collective à Marseille

Nouvelles du chantier

Rarement je fus de trop comme à Marseille – Frédérique Guetat-Liviani, Pascal Poyet et Véronique Vassiliou, de leur côté, n’ont trouvé à Hambourg que des similitudes éloignées entre ces deux villes qui avaient à nouveau l’occasion de mettre en pratique quarante ans de jumelage.
C’est à Hambourg que nous avons fait d’abord le tour d’honneur : sur des vrais bateaux (pas le navire Argo pour les deux pieds), avec un interprète, au restaurant indien, chez l’Indien italien et à la Kunsthalle pour le vernissage de Kunst aus Marseille / Art de Marseille.
À Marseille ensuite – Mirko Bonné, Oliver Platz et Farhad Showghi –, où les choses se passent toujours de manière un peu moins rangée, même si le maire de Hambourg est présent.
La collision organisée entre Hambourg et Marseille est un exercice de tolérance d’un genre très particulier.
Mirko Bonné et Oliver Platz ont prouvé, à la seconde tentative, que les jeux étymologiques de Pascal Poyet sont traduisibles, selon le principe : chaque objet est un interpolé d’un peu de son entente retraite, et Frédérique Guetat-Liviani a été tellement enthousiasmée par Farhad Showghi qu’elle n’a pas cessé de traduire – un, deux, trois poèmes, et quelques mois plus tard encore toute une série pour la revue marseillaise « If » (rien ne se perd ). Yoko Tawada décrit sa manière d’aborder musicalement le texte de Véronique Vassiliou, et Véronique Vassiliou de son côté décrit sur le mode de l’improvisation sa collaboration avec Yoko Tawada, qui lui a semblé à la limite du faisable. Le temps était trop court, cette fois encore, ce n’est qu’un chantier avec quelques objets trouvés.
Aux noms connus – Yoko Tawada et Véronique Vassiliou – s’ajouteront deux noms nouveaux – Joachim Helfer et Liliane Giraudon.

Sabine Günther
(Passage & Co.)




voir aussi :
Hamb(o)urg - Marseille 1 (Manifestations)


lire aussi :
78
Marseille Hamb(o)urg - Passage 1998


écouter :
Il était une fois un moine...
Le ciel, la mer ... (extrait)