ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

ATELIERS

« La voix-de-l'écrit »

À partir de Michèle Métail


De février 1999 à mai 1999

un atelier proposé aux étudiants en théâtre de l'Université de Provence sous la direction de :
Nanouk Broche



Rappel
Pour la troisième année, les étudiants d’Études Théâtrales de l’Université de Provence viennent au cipM :: atelier “Poésie contemporaine”.

Impur
C’est un atelier qu’ils repèrent comme “particulier” dans le cursus des Études Théâtrales. C’est aussi un travail isolé, me semble-t-il, au sein des activités du c ipM plus orientées vers les auteurs que les acteurs. Entre les auteurs – que nous ne sommes pas – et les acteurs aux ego encombrants, nous cherchons une voix – peut-être celle que Christian Prigent nomme la voix de l’écrit – sans la trouver forcément. Un travail impur donc, inachevé et en procès (jugement et processus).

Voix négative
Quelques repères dans ce travail négatif :
– Évacuer les intonations mimétiques d’un personnage qui lirait le texte comme sa parole.
– Renoncer à la belle âme et son intonation : celle qui dit toujours que cela est beau et quand et comme je suis sensible, noyant les écritures dans une même musique.

Nanouk Broche, in le ' ' ' Cahier du Refuge ' ' ' 74, avril 1999





Calendrier des lectures :
Bibliothèque de Cucuron : 6 mai à 20 h 30
cipM: 7 mai à 19 h 00
Théâtre Vitez : 11 mai à 20 h 30




voir aussi :
À partir de Michèle Métail (Manifestations)


lire aussi :
74