ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Mansour Owjdi


Mansour Owjdi



Mansour OWDJI est né en 1937 à Chiraz. Après des études en philosophie et didactique, et une licence en langue et littérature anglaise, il se lance très tôt en poésie. Son premier recueil Le Jardin de la nuit sort en 1965, suivi de La Ville fatiguée (1967), Le rêve, l’arbre et la solitude de la terre (1970). Jusqu’en 2005, il publiera ainsi 19 recueils de poèmes. Les trois derniers sont La poésie est une chose qui ressemble à un loup (2003), Le jardin et le monde des morts (2003) et Le vert voyage (2005). Chiraz est mon autre nom, sélection qu’il a fait lui-même de ses poèmes préférés pour le lecteur francophone, est en cours de traduction. À paraître pour mars 2006 avec l’aide de l’Ambassade de France en Iran.


écouter :

Un crépuscule




interventions au cipM :

Caravane des poètes iraniens (Manifestations)