ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

MANIFESTATIONS

DADA & Cie - Vers une exposition


Vernissage - lectures


le vendredi 16 septembre 2005, à 18h30

à l'occasion du vernissage de l'exposition DADA & Cie,
présentation par :

Jean-François Bory

et lectures de textes Dada, Futuristes, Ultraïstes, etc., par :
Jean-François Bory, Véronique Durousseau, Gérard-Georges Lemaire

Abracadada, de Jean-François Bory



Extraits de Raoul Hausmann, par Jean-François Bory
éditions de l’Herne, 1972.

Jonathan Swift, dans Les Voyages de Gulliver, donne les expressions du parler des gens de Laputa et des chevaux du pays de Yahoos. Ou dans la poésie du Moyen Age (Arnaud Daniel, Guilhem de Cabestanh) ou plus facilement dans les comptines comme am-stram-gram pic et pic et colégram
« Le langage, écrit Raoul Hausmann, si on le pétrifie dans les académies, s’enfuit chez les enfants et les poètes fous. »
Mais on trouve un peu partout des tendances vers un langage nouveau. Chez Gongora par exemple :

Algalete, hejo del Senor Alah,
ha, ha, ha,
Haz vuesa Merce,
salema y sala
Ha, ha, ha,

Baila, Mahumba, baila,
falala, laila,
Tane el zamba la javeva,
falala, laila.



En 1905, et sans avoir eu connaissance, semble-t-il, du Roman de Chemin de fer : Je t’aime de Paul, Scheerbart, Christian Morgenstern publie à son tour un poème « phonétique » : Le grand Lalula.

Kroklowafzi ? Semememi !
Seikronto prafriplo :
Bifzi, bafzi ; hulalomi :
quasti besti bo…
Lalu lalu lalu lalu la !
Hontraruru miromente
Zasku zes rü rü ?
Entepente, lelolente
klekwapufzi lü ?
Lalu lalu lalu lalu la !
Simararkos maleipempu
silenzankankrei (;)
Marjomar dos : Quempa Pempa



Morgenstern franchit encore une étape en réalisant l’année suivante La prière nocturne du poisson composée exclusivement de longues et de brèves (morse).
Une révolution s’était préparée, à travers la littérature de plusieurs générations, qui allaient donner, après Dada, une curieuse autonomie au langage ; celui-ci, après être passé de Marcel Duchamp à Jean-Pierre Brisset, aboutira à la poésie concrète.

Paroi parée de paresse de paroisse
À charge de revanche et à verge de rechange
Sacre de printemps, crasse de tympan
Daily lady cheche démêlés
avec Daily Mail


Marcel Duchamp


Les dents, la bouche
les dents la bouchent
l’aidant la bouche
l’aide en la bouche
laides dans la bouche
lait dans la bouche
. . . . . . . . . . . . . . . . .
les dents – la bouche


Jean-Pierre Brisset




voir aussi :
DADA & Cie (Expositions)


lire aussi :
139