ACCUEIL

  
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

RéSIDENCES

Ghassan Zaqtan


en 2006

le cipM reçoit, du 15 septembre au 15 décembre, l'auteur palestinien
Ghassan Zaqtan



Chanson de l’effrayé

Comment sortirai-je de la nuit ?
La nuit vaste restera ici
Après que les bus les emporteront

Avant qu’ils ne partent
Aidez-moi vivement que je reste

Avant qu’ils ne partent
Une rose est partie des confins de la parole
De l’été
Avant la trentaine
Et attendit que je regarde

Une bougie fut allumée il y a vingt ans
Mais je n’ai pu voir son visage
Alors qu’elle était près de moi

Avant qu’ils ne partent
La terre se souleva
Un fleuve de chères chansons et de belles histoires
Grondait derrière le souvenir
Et le rire dans les chambres des autres

… Je vais les laisser partir
Inquiets
Et leurs bannières hautes

Traductions de Tahar BEKRI

Extrait de « Chansons des morts » ( 1990-1994 ),
Istidrâj al-jabal (Escalader la montagne),
Institution Arabe d’Étude et d’Édition , Beyrouth, 1999

Poèmes parus dans la revue Nu(e) n° 20




voir aussi :
Ghassan Zaqtan (Manifestations)


lire aussi :
Suppléments au passé


écouter :
Chevaux Noirs
Les quatre soeurs