ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

ATELIERS

« La voix-de-l'écrit »

À partir de Finnegans Wake, de James Joyce


De février 2005 à avril 2005

un atelier proposé aux étudiants en théâtre de l'Université de provence, dirigé par :
Nanouk Broche



Loud, heap miseries upon us yet entwine our arts with laughters low!
Ha he hi ho hu.
Mummum.

Ô Seigneur, déverse sur nous tes misères mais laisse-nous entrelacer
nos arts d'un sourire discret !
Ha he hi ho hu.
Mummum

p. 910 in Finnegans Wake, traduit par Philippe Lavergne, 1982

Cette année nous avons choisi Finnegans Wake. Retour aux sources. Aux fleuves, aux rivières. Rencontrant, comme dit Joyce du Renard, « le cours d’eau le plus inconsciemment troublé qui lût jamais attaché son regard. Issant des collines il prenait sa source en se trempant dans la Ninon. Il paraissait petit, sentait le brun, pensait étroit et parlait peu profond. Et tout au long de son cours, il faisait sa cour, goutte à goutte, comme tout politicien habile : Tiens Tiens Tiens ! Et ci Ma mie ! Petit rêve d’aval comme je t’aime ! » (p. 241 in Finnegans Wake. Traduction Philippe Lavergne. Gallimard Folio. 1982.)

Nanouk Broche





Calendrier des lectures :
18 mars à 20 h 30 - Coudoux, maison des jeunes et de la culture
22 mars à 18 h 00 - La Fare-les-Oliviers, bibliothèque
24 mars à 20 h 30 - Simiane, bibliothèque
30 mars à 19 h 00 - Cucuron, bibliothèque
1er avril à 19 h 00 - cipM
7 avril à 20 h 30 - Théâtre Vitez
8 avril à 20 h 30 - Rognes, bibliothèque




voir aussi :
à partir de Finnegans Wake, de James Joyce (Manifestations)


lire aussi :
135