ACCUEIL

   
CIPM
AUTEURS
PUBLICATIONS
SONOTHÈQUE
RÉSEAU
BIBLIOTHÈQUE
ARCHIVES
COMMANDE
LETTRE D'INFO
CAHIER CRITIQUE DE POÈSIE

AUTEURS

Iskandar Habache


Iskandar Habache



Né en 1963 à Beyrouth. Il a créé en 1985 avec Chebib El Amine la revue « Microbes » qui prendra fin, après la parution de 6 numéros, en 1987. De 1986 à 1987 il est membre du comité de rédaction de la revue « Al Akhire Awalan ». En 1988 il participe avec Chebib El Amine et Mohamad Chamsseddine (peintre) a la création de la revue « AIE ». Il est écrivain et critique littéraire à Assafir, un des principaux quotidiens du monde arabe, notamment critique de poésie depuis 1989.

Il a traduit et présenté plusieurs poètes français, comme Pierre Reverdy, Guillevic, Jean Tortel, René Char, André Du Bouchet, Jacques Dupin, Marie Étienne, Gérard Arseguel, Jean-Pierre Ostende, Jean-Charles Depaule, Nadine Agostini, Jacques Roubaud, Bernard Noël, Francis Ponge, Lionel Ray... ainsi que des poètes américains, portugais,...
Il a publié des recueils de poésies, plusieurs essais et des récits de voyages.

Iskandar Habache a participé en septembre 2001 à l’atelier de traduction import / export, Beyrouth /Marseille avec Hassan Abdallah, Paul Chaoul, Jean-Charles Depaule, Éric Giraud, Anne Parian, Alain- Christophe Restrat, Abdo Wasen.
Il a été accueilli la même année en résidence au cipM.


écouter :

Jérusalem - Beyrouth - Rome (extraits)
Le commencement de la nuit - Courrier de la douleur
Ma vie loin de moi
(...)

Bibliographie :

Récits de voyages : Damas, Bagdad, Rome.

Essais :
Ismaël Kadaré, La nouvelle poésie (génération de la guerre), Milan Kundera, Réalismes pluriel, essais, éd. Centre culturel Arabe Maroc, Beyrouth, 2001.
Eloge de l'invisible, essais sur le roman, éditions "Dar el Anwar" ,Beyrouth, 2003

Poésie :
Portrait Lirajoulen min maadan (Portrait pour un homme de métal), éditions « Maktabet al turath al adabi », Beyrouth, 1988.
Noussof touffaha (Une demi-pomme), éditions « Dar annahar », Beyrouth, 1993.
Noukta min layl (Pointe de nuit), éd. « El Haraka al che’ria », Mexico, 1998.
Tilka al moudon (Ces villes-la), éd. « Alfarabi », Beyrouth, 1998.
Je plainds l'automne, éd. Al Intichar al arabi, 2002
Quelques pointes de nuit, traduit de l'arabe par Jean-Charles Depaule, ed. cipM, coll. "Le Refuge", septembre 2003

Anthologie :
Koura al dakhel (Villages d’intérieure) 100 poèmes du monde , éd. « Al An », Beyrouth, 2001.

Traductions (poésie) :
Billy the kid, poème de Jacques Spicer, éd. « Al Ayn », Beyrouth, 1995.
20 poèmes italiens, éd. « Al Ayn », Beyrouth, 1996.

Traductions (romans et récits) :
Les Trois derniers jours de Fernando Pessoa un délire, Antonio Tabucchi, éd. Centre culturel Arabe Maroc, Liban, 1997.
Le Compagnon secret, Joseph Conrad, éd. Alfarabi Bey, 1998
O Dono Do mar, José Sarney, éditions Al Farabi, Beyrouth, 2000.
• Octavio Paz, Poemes choisis, éditions :"Dar el Anwar",beyrouth, 2003

Publié en français :
• Poésie 98 n° 74, Poésie I / Vagabondages (Dossier la poésie Arabe)
Avoir 20 ans à Beyrouth, texte en français avec les photos de Michel Bousquet éd. Alternatives, Paris, 2000.




a publié au cipM :
Quelques pointes de nuit
Beyrouth / Marseille

Cahiers du Refuge :
226
177
98
(...)

interventions au cipM :

Deux poètes libanais (Manifestations)
Beyrouth / Marseille (Manifestations)
Beyrouth / Marseille (Traduction)
(...)